momius - stock.adobe.com

Ericom enrichit son offre de déport de navigateur Web pour lutter contre la fraude

Fort de nouvelles capacités de filtrage d’URL et d’analyse de contenus, son système Shield veut désormais protéger contre le hameçonnage et autres arnaques au président.

Ericom s’attaque à son tour à la protection contre le phishing et autres opérations malveillantes basées sur des pages Web frauduleuses. L’éditeur vient ainsi d’annoncer l’ajout de nouvelles fonctionnalités à son système de déport du rendu Web Shield, à l’occasion de l’ouverture de RSA Conference, qui se déroule cette semaine à San Francisco.

Dans un communiqué de presse, Ericom indique que Shield utilise « des algorithmes sophistiqués, des capacités de filtrage d’URL et une logique métiers intelligente pour éradiquer les phishing, BEC [arnaque au président, notamment, NDLR], et autres attaques par ingénierie sociale avant qu’elles n’affectent l’utilisateur ou l’organisation ».

Ericom Shield permet aux administrateurs de prédéfinir des actions en cas de suspicion, suivant le niveau de certitude et les politiques internes. Et parmi l’éventail des possibilités, il faut par exemple compter avec la possibilité de parcourir la page Web considérée en lecture seule.

La solution de déport de rendu Web d’Ericom peut être déployée en local, en cloud public ou privé, ou encore en mode hybride. Elle produit un contenu HTML5 inerte et s’appuie pour cela sur des conteneurs Linux éphémères dont la durée de vie est limitée à celle de la session de navigation. L’analyse et le nettoyage éventuel des fichiers téléchargés est assuré dans ces conteneurs.

Selon Mimecast, qui vient de publier son rapport sur les menaces liées à la messagerie électronique pour le premier trimestre, il faut compter une URL malicieuse pour 61 e-mails… passant au travers des mécanismes de filtrage des pourriels et autres messages indésirables.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close