Definition

Cloud hybride

Cette définition fait partie de notre Guide Essentiel : Glossaire IT : Cloud Computing

Un Cloud hybride est un environnement informatique Cloud qui fait appel à une combinaison de services en Cloud privé sur site et en Cloud public, avec une capacité d'orchestration entre les deux plateformes.

Le Cloud hybride permet ainsi de déplacer les charges de travail entre Clouds public et privé au gré de l'évolution des coûts et des besoins informatiques. Il confère alors à l'entreprise une flexibilité accrue et davantage de possibilités de déploiement de données.

Par exemple, une entreprise pourra déployer un Cloud privé sur site afin d'héberger des workloads sensibles ou critiques, mais pourra faire appel à un fournisseur de Cloud public tiers, tel que Google (Compute Engine), pour héberger des ressources moins critiques, par exemple destinées aux tests et au développement.

Pour consigner les données de sauvegarde et d'archivage des clients, un Cloud hybride pourra également utiliser Amazon Simple Storage Service (Amazon S3). Une couche logicielle, telle qu'Eucalyptus, facilitera la connexion d'un Cloud privé à des Clouds publics, comme Amazon Web Services (AWS).

Un Cloud hybride se révèle particulièrement précieux en cas de besoins dynamiques et à forte évolutivité. Par exemple, un système transactionnel de saisie de commandes qui subit des pics de sollicitations en période de fêtes constituera un bon candidat au Cloud hybride. L'application s'exécutera dans un Cloud privé, mais utilisera, en cas d'intense activité, le débordement de charge (Cloud bursting) pour accéder à des ressources informatiques supplémentaires.

Autre cas d'utilisation d'un Cloud hybride : le traitement du Big Data. Une entreprise utilisera, par exemple, un stockage en Cloud hybride pour conserver toutes ses données, notamment d'activité, de ventes et de test, mais lancera des requêtes analytiques dans le Cloud public, dont la capacité peut s'adapter pour prendre en charge des tâches exigeantes d'informatique distribuée.

L'évolutivité et la flexibilité du Cloud public permettent de s'adapter à des pics de demande à court terme sans recourir à des dépenses massives en capital. Le fournisseur de Cloud public met à disposition les ressources de traitement, et l'entreprise paie uniquement celles qu'elle consomme.

Limites du Cloud Hybride

Malgré ses avantages, le Cloud hybride peut présenter des défis techniques, métiers et administratifs. Les charges de travail des Clouds privés doivent accéder aux fournisseurs de Cloud public et interagir avec ces derniers. A ce titre, un Cloud hybride nécessite une compatibilité au niveau des API et une connectivité réseau robuste.

Quant à la partie publique d'un Cloud hybride, elle présente différents problèmes potentiels de connectivité, de violation des SLA et d'interruption de service.

Pour atténuer ces risques, les entreprises ont la possibilité d'élaborer des charges de travail hybrides capables d'interagir avec plusieurs fournisseurs de Cloud public. Toutefois, cela peut compliquer les phases de conception et de test. Dans certains cas, la conception des charges de travail destinées à un Cloud hybride doit être refondue afin de gérer les API des fournisseurs impliqués.

Egenera PAN Cloud Director, RightScale Cloud Management et Scalr Enterprise Cloud Management Platform comptent parmi les outils d'administration permettant de gérer les différentes tâches associées à un Cloud hybride, notamment la création de processus, les catalogues de services et la facturation.

Cette définition a été mise à jour en mai 2015

Pour approfondir sur Backup en Cloud

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

File Extensions and File Formats

Close