Olivier Le Moal - stock.adobe.co

Check Point propose à ses clients un service de chasse aux menaces

L’équipementier s’est associé à une jeune pousse spécialisée dans le domaine, Infocyte. Il intègre sa plateforme à son offre de services avancés et prévoit de lui faire profiter de sa propre connaissance des menaces.

Check Point a récemment annoncé la signature d’un partenariat avec la jeune pousse Infocyte. Encore relativement peu connue, elle a développé une plateforme dédiée à la chasse aux menaces, avec l’objectif de démocratiser cette pratique.

Dans un communiqué, l’équipementier explique vouloir ainsi enrichir son offre de services pour accélérer la détection des menaces et le traitement des incidents. Des partages croisés de renseignements sur les menaces sont également prévus en ce sens.

Dan Wiley, responsable du traitement des incidents chez Check Point, relève que « lorsque les clients nous contactent, ou nos partenaires, pour obtenir de l’aide, ils veulent des réponses immédiates. Nous avons déployé Infocyte Hunt avec succès dans de nombreux environnements clients ». Et le constat est là : l’intégration de la plateforme de chasse aux menaces avec les outils de l’équipementier « améliore considérablement notre réactivité ».

Check Point avance en particulier l’intégration d’Infocyte Hunt avec Sandblast, son offre de protection du poste de travail et des terminaux mobiles, et CloudGuard, son offre de sécurité pour les applications SaaS et les environnements IaaS.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close