Jakub Jirsák - stock.adobe.com

Avec Nanosec, McAfee renforce son offre de protection des traitements en mode cloud

La technologie de la jeune pousse va venir compléter l’offre Mvision Cloud avec, à la clé, une visibilité et un contrôle renforcés sur les applications et services produits en environnement cloud.

McAfee vient d’annoncer le rachat de Nanosec, une jeune pousse créée en 2015 par Vishwas Manral, ancien de Ionos Networks et de HPE, notamment. Nanosec s’est concentré sur le développement d’un produit visant à aider à sécuriser les traitements produits en environnement cloud. À cette fin, le produit de Nanosec promet d’offre contrôle et visibilité accrus sur les déploiements avec, notamment, une nano-segmentation réseau, une surveillance des flux réseau, avec détection d’anomalies, ou encore des listes blanches logicielles basées sur les comportements. Le produit s’appuie sur un agent pour Linux et Windows.
À cela, Nanosec ajoute un outil d’analyse de conteneurs et d’audit de configurations. Le backend d’administration peut être déployé en interne, en mode cloud, ou proposé comme service SaaS.

Avec cette acquisition, McAfee poursuit son aventure dans la sécurité du cloud. Celle-ci avait démarré à l’automne 2017, avec le rachat de Skyhigh Networks. C’était le ticket d’entrée de McAfee sur le marché des passerelles d’accès cloud sécurité (CASB). Mais depuis, l’éditeur n’a pas manqué d’étendre le périmètre d’une offre regroupée sous la bannière Mvision Cloud. L’acquisition de Nanosec s’inscrit dans cette logique.

Dans un communiqué de presse, McAfee explique ainsi vouloir appliquer la technologie de Nanosec « aux applications et traitements déployés dans des conteneurs et Kubernetes », en l’intégrant à ses offres Mvision cloud et Mvision Serveur Protection. Rjiv Gupta, vice-président sénior de McAfee et directeur général de sa division sécurité cloud, voit quant à lui Nanosec comme une « extension naturelle » de Mvision Cloud, qui devra aider à la mise en œuvre des pratiques de référence DevSecOps « pour améliorer la gouvernance et la sécurité ».

Les conditions de l’acquisition et le calendrier d’intégration n’ont pas été précisés.

Pour approfondir sur Sécurité du Cloud

- ANNONCES GOOGLE

Close