Cherries - stock.adobe.com

Passerelle Cloud : McAfee s’offre Skyhigh Networks

Avec cette opération, McAfee met un pied dans le domaine de la sécurité des données à l’heure du cloud et de la mobilité. Il mise sur la complémentarité avec leur protection sur le poste de travail.

McAfee, qui a récemment retrouvé son indépendance, vient d’annoncer la conclusion d’un accord pour le rachat de Skyhigh Networks. Fondé en 2011, ce dernier compte parmi les principaux acteurs du marché des passerelles d’accès sécurisé aux services Cloud (CASB). Depuis sa création, il a levé plus de 100 M$ en quatre tours de table, mais le montant de la transaction n’a pas été divulgué.

Dans un communiqué, McAfee explique vouloir faire de Skyhigh Networks la base d’une nouvelle division cloud. Dans cette perspective, la structure organisationnelle de l’éditeur « va rester globalement intacte, assurant la continuité pour les clients et les partenaires ».

En février dernier, Skyhigh a apporté une importante évolution à son offre en l’ouvrant aux applications déployées sur des infrastructures en mode service (IaaS), dont Amazon Web Services (AWS), Google Cloud Platform (GCP), et Microsoft Azure. Celles-ci peuvent donc être couvertes par les fonctionnalités de prévention des fuites de données (DLP), de suivi des activités, de contrôle des accès, et de chiffrement de données offertes par la plateforme. Jusque-là, elle supportait essentiellement les applications en mode SaaS, telles que Salesforce, Office 365, Slack et ServiceNow, ainsi que les services de stockage en mode Cloud, tels que Box, Dropbox, Google Drive, et OneDrive entre autres.

Tout récemment, Skyhigh Networks a ajouté à son offre une fonctionnalité d’assistance qui alerte l’utilisateur final enfreignant une politique de sécurité en lui fournissant des instructions pour y remédier – afin d’alléger la charge de travail des équipes de sécurité. Il a également au passage étendu ses capacités de DLP à Exchange Online. Enfin, Skyhigh a ajouté à son offre un mode de déploiement hybride, baptisé Lightning Link, qui s’appuie sur les API proposées par les services Cloud, tout en se positionnant comme un reverse-proxy. La combinaison des deux approches permet d’assurer une couverture complète des données, au repos comme en transit, des terminaux (administrés ou non), et des utilisateurs (internes ou sous-traitants), le tout en temps réel.

Dans un billet de blog, Rajiv Gupta, Pdg de Skyhigh, souligne la complémentarité du rapprochement avec McAfee : le premier se concentre sur la sécurité des données à l’heure du Cloud et de la mobilité, tandis que le second se concentre historiquement sur leur protection sur les terminaux, dans un environnement plus traditionnel. Et d’assurer pouvoir disposer à l’avenir de ressources étendues pour accélérer son développement, sans compter sur les promesses de l’intégration : « avec les capacités de protection du poste de travail de McAfee, et de ses solutions de SOC, avec renseignement sur les menaces, analytique et orchestration, nous serons capables de fournir un ensemble de capacités de sécurité de bout en bout unique dans l’industrie ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close