kreizihorse - Fotolia

Baracuda renforce son offre de protection contre les dénis de service

L’équipementier vient d’annoncer l’acquisition d’Infisecure, dont la solution doit s’intégrer de manière transparente avec les pare-feu applicatifs. Elle s’appuie notamment sur l’apprentissage automatique.

Barracuda vient d’annoncer le rachat d’Infisecure. Cette jeune pousse indienne, créée en 2016 par deux anciens de Microsoft, a développé une plateforme de protection des applications et services Web, ainsi que des API exposées en ligne. Celle-ci se concentre sur les activités automatisées, telles que le parcours de sites Web et la collecte de prix, le détournement de comptes, ou encore l’exploitation des principales vulnérabilités référencées par l’Owasp. La solution d’Infisecure s’appuie notamment sur l’apprentissage automatique pour analyser le comportement des utilisateurs et des adresses IP, au-delà des seules listes noires. Elle peut s’intégrer rapidement, sans redirection DNS, par insertion de code JavaScript dans les pages Web, et d’appel à une API Rest. En cas de détection de bot, ou de suspicion, il est possible de demander à la plateforme de surveiller l’activité, de la bloquer, d’afficher un captcha, ou encore de lancer des actions personnalisées.

L’approche présentée par Infisecure n’est ainsi pas sans rappeler celle de Forcenock, racheté en janvier par Check Point, ou encore de Zenedge, racheté par Oracle début 2018, voire celle mise en place, plus tôt encore, par Oui.sncf. De son côté, Barracuda estime que la technologie d’Infisecure va compléter son offre de protection avancée contre les bots récemment annoncée et qui doit être prochainement disponible tant sur ses pare-feu applicatifs à déploiement local que celui proposé en mode service.

Selon l’équipementier, la technologie d’Infisecure, et en particulier son utilisation de l’apprentissage automatique, permet d’établir automatiquement des profils « de chaque application individuelle pour fournir une détection des bots et des capacités de remédiation spécifiques à chaque application, et aider à assurer la protection la plus élevée ». Cette acquisition souligne en tout cas le dynamisme actuel du marché des pare-feu applicatifs (WAF).

Les conditions financières de l’opération n’ont pas été communiquées. Mais les fondateurs d’Infisecure ne seront pas de la suite de l’aventure. Abhilash Pandey, PDG de la jeune pousse, vient de créer une nouvelle plateforme de gestion des déplacements professionnels, tandis que Sandeep Singh, son directeur marketing, a rejoint une autre start-up spécialisée quant à elle, dans le marketing piloté par les données.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close