Delphotostock - stock.adobe.com

Cybersécurité : une industrie toujours aussi prompte à innover

Année après année, l’industrie de la cybersécurité est marquée par un invariable appétit en faveur de l’innovation. Pas d’exception pour 2019. LeMagIT s’est penché sur une dizaine de jeunes pousses.

Qu’elles soient vouées à être rachetées ou destinées à grandir, les jeunes pousses de la cybersécurité continuent de fleurir dans des domaines extrêmement variés. Au cours de l’année qui s’achève, la rédaction a eu l’occasion de vous présenter une bonne dizaine de ces pépites, dont plusieurs françaises.

Suite de l'article ci-dessous

Anomali pense déjà à l'avenir du renseignement sur les menaces

L’éditeur développe depuis plusieurs années l’une des plateformes de gestion, de ces renseignements, les plus renommées. Il s’attèle au marché français depuis le début de l’année qui s’achève et fait évoluer sa plateforme sans relâche.

Weakspot veut aider les entreprises à évaluer leur exposition en ligne

La jeune pousse adopte la perspective d’un attaquant potentiel, pour faire ressortir les vecteurs d’entrée éventuels sur l'environnement d'une entreprise, susceptible d’être exposé à son insu.

Zyroc, l’aventure de deux experts de la remédiation d’incident venus de l’Anssi

Fort du constat d’un réel manque sur le marché, deux anciens responsables d’opérations de cyberdéfense de l’agence ont décidé de créer leur propre entreprise. Et le succès ne se fait pas attendre.

Arkose Labs joue l’apprentissage automatique contre le trafic Web frauduleux

Finaliste de l’Innovation Sandbox de RSA Conference 2019, cette jeune pousse cherche à améliorer le blocage de l’accès aux sites Web aux bots, sans altérer l’expérience des utilisateurs légitimes.

Pour lutter contre les cybermenaces, Huntress Labs se concentre sur les modes de persistance

La jeune pousse de Baltimore, dans l’état américain du Maryland, ne prétend pas concurrencer les outils de prévention, même les plus avancés, mais les compléter en se penchant sur ce qui permet à un attaquant de se maintenir dans une infrastructure compromise.

Comment Infocyte veut rendre plus accessible la chasse aux menaces

La jeune pousse a développé une plateforme combinant agents locaux et analyse de journaux d’activité pour donner les moyens aux analystes de chercher aisément les menaces. Et cela à petit prix.

Guardrails, un rail de sécurité pour les développements sur GitHub

La jeune pousse veut démocratiser l’intégration de la sécurité aux processus de développement, en jouant sur l’accessibilité économique, mais également sur l’attractivité pour les développeurs.

Blue Hexagon mise sur l’apprentissage profond pour détecter les menaces dans le réseau

La jeune pousse applique le deep learning à la détection de menaces dans le trafic réseau. Mais certains experts sont réservés quant au réel potentiel de l’approche.

Stellar Cyber renforce son offre de chasse aux menaces

La version 3.1 de sa plateforme Starlight mise largement sur l’automatisation pour aider à la détection de menaces et de tentatives d’exploitation de vulnérabilités, à travers le trafic réseau, mais également les logs.

Safebreach veut aider à identifier l’impact métier des défauts de sécurité

La jeune pousse ne se contente plus de chercher les points faibles de la cuirasse déployée par les entreprises. Elle veut désormais les mettre en perspective des enjeux métiers.

Cyquant veut combiner prévention et assurance de la cybersécurité

La jeune pousse suisse cherche à créer un cercle vertueux entre assureurs et consultants en sécurité informatique, pour amener les entreprises à réduire leur exposition tout en couvrant le risque résiduel.

L’essentiel sur DataDome, spécialiste de la lutte contre les bots

Cette jeune pousse n’a que quatre ans d’existence, mais elle s’est faite une solide réputation, comme le montrent ses références, en France et au-delà, dans le commerce électronique et bien plus.

Youzer veut simplifier la gestion des utilisateurs pour les PME

Né chez Novatim, un spécialiste des services IT aux petites et moyennes entreprises, cette plateforme veut aider à industrialiser la gestion des identités en l’ouvrant aux métiers et en déchargeant ainsi les équipes informatiques.

Comment Reblaze veut offrir une protection complète des actifs Web

La jeune pousse mise sur l’établissement d’un profil de visiteur dès le début de sa session pour déterminer s’il est légitime. Ce profil est mis à profit par l’ensemble des mécanismes de protection de sa solution.

Ces jeunes pousses qui veulent réenchanter le chiffrement

Entre sécurité et conformité, les cas d’usage du chiffrement ne manquent pas. Mais si protéger les données est un impératif, pouvoir exécuter des traitements dessus n’en est pas moins nécessaire. Plusieurs startups renouvellent la réflexion.

Pour approfondir sur Gestion de la sécurité

- ANNONCES GOOGLE

Close