Oracle : à 75 ans, Larry Ellison reprend la barre

A quelques jours de l'OpenWorld 2019, Mark Hurd prend un congé pour raisons de santé. Le fondateur d'Oracle assure le relais et promet déjà de nombreuses nouveautés pour sa base autonome lors de la conférence annuelle de l'éditeur.

Pour le premier trimestre fiscal de son exercice 2019-2020, Oracle a annoncé un chiffre d'affaires de 9,2 milliards $, en légère hausse par rapport à la même période l'année dernière, mais qui manque son objectif annoncé de 70 millions de dollars.

Au delà du résultat financier, c'est une autre annonce qui a résonné comme un coup de tonnerre au-dessus du navire Oracle. Le co-PDG, Mark Hurd, quitte ses fonctions pour un congé prolongé lié à des raisons de santé.

Le CTO (et fondateur) Larry Ellison a fait savoir qu'à 75 ans, il reprenait le gouvernail aux côtés de Safra Catz, l'autre co-directrice générale, pour assurer les fonctions de Mark Hurd pendant son absence.

Cette annonce surprise intervient quelques jours à peine avant l'ouverture de la grande conférence annuelle de l'éditeur, l'Oracle Open World.

Dans une note aux employés, Mark Hurd déclare qu'il est « très confiant que Larry, Safra et toute l'équipe de direction feront un travail formidable pour mettre en oeuvre les plans passionnants que nous présenterons au prochain OpenWorld ».

Le cloud est évidemment au coeur de ces « formidables projets » comme le confirme la co-PDG, Safra Catz, dans son commentaire sur les résultats. « Alors que nos activités matérielles à faible marge continuent de diminuer, nos activités cloud à marge plus élevée continuent de croître. Nous prévoyons que nos marges opérationnelles, notre bénéfice par action et notre flux de trésorerie augmentent ».

Selon Mark Hurd, « nos activités ERP Cloud - Fusion et NetSuite - ont augmenté de 33 % au premier trimestre. Nous avons maintenant plus de 6 500 clients sous Fusion et plus de 18 000 clients NetSuite. Cette forte croissance continue a renforcer notre position de leader mondial sur le marché des ERP Cloud et notre position de numéro un sur l'ensemble du marché des applications en Amérique du Nord ».

Toujours dans cette optique de prendre le relais de Mark Hurd, Larry Ellison - qui assure traditionnellement deux keynotes lors de l'OpenWorld en tant que CTO devant des salles combles de plusieurs milliers de personnes - promet que « la semaine prochaine, nous annoncerons d'autres Autonomous Cloud Services pour compléter Oracle Autonomous Database. »

« Notre base de données autonome est notre nouveau produit qui a connu le plus de succès de toute l'histoire d'Oracle. Nous avons gagné plus de 500 nouveaux clients Autonomous Database Cloud au premier trimestre, et nous prévoyons au minimum de doubler ce chiffre au deuxième trimestre ».

Il faut néanmoins croire Oracle sur parole concernant les résultats de ces succès. L'éditeur ne présente en effet plus ses chiffres cloud séparément, ce qui a provoqué la critique des analystes financiers l'année dernière.

Pour le premier trimestre de l'exercice financier 2020, l'éditeur a continué à présenter des chiffres mélangés. Le chiffre d'affaires des services cloud et du support des licences s'est élevé à 6,8 milliards $. Les revenus des licences cloud et des licences sur site ont atteint 812 millions de dollars. Sans plus de ventilation.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close