Mark Hurd soigne sa rémunération chez Oracle

Mark Hurd, l'ex-Pdg de HP démis par son conseil d'administration et parti remplacer Charles Phillips chez Oracle, sera moins bien payé chez son nouvel employeur.

Mark Hurd, l'ex-Pdg de HP démis par son conseil d'administration et parti remplacer Charles Phillips chez Oracle, sera moins bien payé chez son nouvel employeur. Tout en restant à l'abri du besoin. Selon un document remis par l'éditeur au gendarme des bourses américaines, il recevra 950 000 $ de salaire de base, un bonus estimé à 5 M$ par an (mais pouvant atteindre 10 M$) et 10 millions de stock-options Oracle.

Selon un expert en rémunérations du Hay Group, interrogé par Reuters, le package d'embauche de Mark Hurd pourrait se traduire par une somme totale d'environ 70 millions de dollars (répartie sur quatre années pour l'exercice des options). La somme dépendra toutefois largement du cours de l'action au moment de l'exercice des options.

Mark Hurd pourra également faire grossir ce matelas de titres petit à petit à raison de 5 millions de stock-options par an au cours des 5 prochaines années. Disposant de conditions salariales voisines (hors les 10 millions d'actions en cadeau de bienvenue), Safra Catz, qui partage la présidence d'Oracle avec Mark Hurd, a empoché 36,5 M$ lors de la dernière année fiscale de l'éditeur

Chez HP, Mark Hurd a gagné 98 M$ sur les trois dernières années, devenant un des patrons les mieux payés de l'industrie.

Rappelons que l'ex-employeur de Mark Hurd le poursuit pour rupture des clauses de confidentialité qu'il a signées lors de son départ, lors duquel il avait reçu un cadeau de départ estimé au total à 35 M$.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close