UEM : Quest Kace veut simplifier le travail des administrateurs

Les dernières mises à jour améliorent le contrôle des Chromebooks et apportent le support des Apple TV. De quoi répondre au besoin critique de pouvoir administrer un éventail très divers d’appareils, amplifié par le télétravail.

Les récentes mises à jour de la gamme de produits d’administration unifiée des terminaux (UEM) Quest Kace visent à faciliter la gestion du télétravail avec le support d’un éventail étendu d’équipements. Et cela concerne Kace Systems Management Appliance (SMA) ainsi que Kace Cloud Mobile Device Manager (MDM) : le premier automatise des tâches telles que la découverte de matériel et de logiciels, tandis que le MDM de Kace se concentre sur l’administration des appareils mobiles, comme l’effacement des terminaux perdus et volés.

Suite de l'article ci-dessous

Ken Galvin, responsable produit senior de Kace, replace ces annonces dans le contexte des mesures de confinement mises en place pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Pour lui, tout professionnel de l’informatique qui pense qu’il existe un périmètre sécurisé autour du réseau de son entreprise a dû revoir ses certitudes : « tous ces administrateurs se retrouvent soudainement à gérer des employés distants qui utilisent différents appareils tant personnels qu’appartenant à l’entreprise ». Des employés qui en outre « téléchargent et installent des logiciels où qu’ils soient ».

Dès lors, pour Ken Galvin, chaque appareil connecté à un réseau est un vecteur d’attaque potentiel, et il se trouve désormais chez des utilisateurs qui ne sont peut-être pas très au fait des technologies : « ce n’est pas tant un nouveau problème qu’une aggravation de problèmes existants ». Et c’est là qu’entre en scène l’UEM.

L’analyste indépendant Eric Klein partage cette analyse, estimant que l’UEM a pris une importance toute particulière : « les organisations informatiques reconnaissent enfin que l’UEM va leur être utile à l’ère du Covid-19 et du travail à domicile ». Pour autant, l’analyste se montre réservé : selon lui, Quest pourrait avoir du mal à rivaliser avec les grands acteurs de l’UEM, y compris avec des fonctionnalités additionnelles.

Des nouveautés bienvenues

Selon Ken Galvin, l’amélioration de la prise en charge des Chromebooks par Kace SMA et le support des Apple TV par Kace MDM doivent aider les services informatiques à gérer un éventail étendu d’appareils. Parmi les nouvelles fonctionnalités d’administration des Chromebooks, on trouve la possibilité de désactiver à distance un appareil perdu ou volé. Les Apple TV peuvent être négligés comme vecteur potentiel d’attaque ; Ken Galvin relève que ces appareils sont couramment utilisés pour les kiosques et pour l’affichage électronique dans les écoles et les bureaux.

Mais l’extension de l’éventail d’appareils pris en charge permet aussi d’étendre les capacités de détection automatique sur un réseau d’entreprise, avec de potentiels gains de sécurité : « une partie de la découverte consiste à découvrir ce qui se trouve légitimement sur le réseau, mais l’autre partie consiste à découvrir ce qui ne devrait pas s’y trouver. Une partie de l’hygiène informatique consiste à effectuer un balayage régulier de toutes les adresses IP de son réseau ». Parce que « si vous ne savez pas ce que vous avez, vous ne pouvez pas l’administrer ni le sécuriser ».

Selon Andrew Hewitt, analyste chez Forrester, l’explosion du télétravail a révélé de nouvelles difficultés dans l’administration des terminaux : « l’une des choses qui ont été soulevées est la visibilité des appareils non administrés qui sont connectés au réseau – pour comprendre où ils se trouvent et les mettre en conformité. Les produits d’UEM traditionnels n’ont pas tendance à faire cela très bien ». Et pour l’analyste, Quest, en mettant l’accent sur la découverte des appareils sur un réseau, pourrait aider à cet égard.

Gérer des dispositifs très divers

Pour Holger Mueller, vice-président et analyste principal chez Constellation Research, les administrateurs de parcs doivent être en mesure de gérer à distance un ensemble très varié de dispositifs pour faire face à la situation actuelle. Et cela dépend bien sûr des outils dont ils disposent : « il est bon de voir les fournisseurs répondre à la fois en termes de portée de la plateforme que de fonctionnalités. Quest, avec sa suite Kace, fait le premier avec l’ajout de l’Apple TV en tant qu’appareil supporté et le second avec administration des appareils et de leurs mises à jour de sécurité ».

Pour Eric Klein, le changement induit par le recours croissant au télétravail représente une opportunité pour les éditeurs de solutions d’UEM : « c’est maintenant l’occasion pour les organisations de joindre l’acte à la parole en accompagnant leurs collaborateurs travaillant à distance et en investissant dans l’UEM. L’utilisation d’ordinateurs personnels et portables progresse dans les foyers. Pour cela, un support robuste des Chromebooks et des Mac est nécessaire ».

Pour approfondir sur Gestion des applications et terminaux

- ANNONCES GOOGLE

Close