Le trafic IP multiplié par 3 d'ici 2019

En 2019 le trafic IP sera presque équivalent au trafic total depuis la création d'Internet

"En 2019, le trafic IP mondial sera aussi important que la trafic total depuis la création d'Internet." C'est ce qu'il faut retenir du dernier baromètre de Cisco, le Visual Networking Index, qui prévoit que d'ici 4 ans le trafic IP aura tripler pour atteindre 2 zettaoctets (soit 2 000 milliards Go).

Alors que le trafic IP mondial était de 59,9 exaoctets (presque 60 milliards de Go) par mois en 2014, Cisco pense que celui-ci devrait passer à 168 exaoctets par mois d'ici 2019.  "En 2019, le trafic sur les réseaux IP mondiaux équivaudra quasiment au trafic total depuis la création d'Internet entre 1984 et 2013", reprend Cisco dans un communiqué.

Des internautes plus nombreux et plus connectés

Pour le spécialiste des réseaux, cette progression fulgurante est certes le résultat d'une conjugaison de facteurs. Mais elle reste principalement dû à deux éléments : des internautes de plus en plus nombreux, et ces mêmes internautes de plus en plus connectés par le biais de plusieurs terminaux. D'ici 2019, note l'Index Cisco, 51% de la population mondiale (soit 7,6 milliards de personnes) auront accès aux réseaux, fixes ou mobiles. Ils étaient 2,8 milliards en 2014.

Que ce soit depuis leur tablette, smartphone ou encore montres ou objects connectés, le nombre de moyen de connexions par habitants devraient s'établir à 3,2 en 2014 contre 2 en 2014. La multiplication des équipements contribuera ainsi à faire exploser le trafic IP, à raison de 24 milliards de connexion par terminaux dans le monde.

Progression des connexions depuis les mobiles

Autre enseignement logique de ce baromètre Cisco, les connexions réalisées via les réseaux mobiles connaîtront un essor important en 2019, représentant 14% du trafic IP dans le monde (contre 4% en 2014). L'essentiel des appareils seront ainsi connectés via Wifi qui comptera pour 53% du trafic IP en 2019 (contre 42% en 2014). En 2019, le trafic fixe comptera pour 33% du trafic IP mondial.
Point intéressant, la part du M2M dans le trafic IP mondial progressera certes, mais restera nettement en retrait. De 0,5% du trafic IP mondial en 2014, elle en représentera 2,7% en 2019.

Grand consommateur de bande passante, les services de vidéo sur IP compteront en 2019 pour 80% du trafic IP en 2019, assure Cisco, poussés par exemple par l'Ultra-HD et des services de vidéo à la demande de plus en plus populaires. Le visioconférence, et avec les exigences en terme de qualité de la définition, va également contribuer à générer un important trafic. Du coup, "la vitesse moyenne des connexions haut débit fixes sera multipliée par 2, passant de 20,3 Mbit/s en 2014 à 42,5 Mbit/s en 2019", explique Cisco.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close