McCarony - Fotolia

Brainwave ajoute au contrôle des utilisateurs celui des données

L’éditeur français vient de présenter une solution gouvernance des informations critiques assortie d’une couche de surveillance comportementale.

Brainwave vient de présenter Data Security Governor, une solution de gouvernance des informations critiques. Celle-ci vise en particulier à contrôler les partages réseau, et les données non structurées qu’ils abritent, au sein du système d’information de l’entreprise.

L’outil se connecte aux sources d’information des utilisateurs – SIRH, annuaires –, aux systèmes de stockage et aux fichiers de logs pour identifier et suivre les propriétaires de données, à partir d’algorithmes statistiques, tout au longue de leur cycle de vie.

L’outil permet d’établir un référentiel de classification des données étroitement lié aux données : le niveau de criticité défini est intégré aux métadonnées de chaque répertoire et fichier. Partant, Data Security Governor doit permettre d’identifier et surveiller rapidement les droits d’accès aux partages et aux fichiers, dans une perspective d’enquête, d’audit, mais aussi d’administration en continu. De quoi notamment supprimer les droits d’accès superflus ou excessifs dans le cadre des campagnes de revue des droits.

Se voulant « plug & play », selon les propres termes de Brainwave, la solution profite du moteur d’analyse comportementale introduit plus tôt cette année avec IdentityGRC, la solution de gestion des droits d’accès de l’éditeur. 

Pour approfondir sur Backup et protection de données

Close