cutimage - Fotolia

Sauvegarde en ligne : Carbonite rachète EVault

En rachetant les activités de backup en ligne d'EVault à Seagate, Carbonite entend se développer sur le marché de la sauvegarde pour PME.

Le spécialiste de la sauvegarde de données en ligne Carbonite a annoncé l’acquisition d’Evault, la division backup as a service de Seagate pour 14 M$.Carbonite est principalement connu pour ses services de sauvegarde de postes de travail et de backup en cloud pour les PME. Evault, de son côté, fournit des appliances de sauvegarde et un service de backup et de disaster Recovery en ligne. La firme sert pour l’essentiel un parc de clients PME, et commercialise ses services via de multiples partenaires et intégrateurs dans le monde.

Evaut a été créé en 1997 et Seagate l’a acquis en 2006 pour 185 M$ avec l’intention de se développer dans les services de sauvegarde et de stockage en ligne. À l’époque, la firme disposait déjà d’une base de près de 8 000 clients dans le monde. En 2013, elle en revendiquait plus de 43 000 avec plus de 150 Po de données gérées. La gestion d'Evault par Seagate a toutefois été ératique dans le temps, Evautl agissant largement comme une filiale autonome jusqu'à sa fusion dans Seagate en 2014.

Seagate achève son désengagement du marché des services de stockage et de backup en cloud

Après avoir confirmé son intention de poursuivre le développement de ses activités en ligne, Seagate a finalement fait volte face. La firme avait déjà annoncé cet été la fermeture de Wuala, le service de stockage en ligne hérité du rachat de LaCie en 2012. La cession d’Evault achève le désengagement du constructeur du marché services de stockage.

Le prix de cession reste une interrogation. Selon nos estimations la firme a sans doute réalisé un peu moins de 200 M$ de CA au cours de l’année écoulée, soit plus que Carbonite. Et La seule infrastructure cloud d’Evault vaut certainement bien plus que les 14 millions payés par Carbonite. Ce qui veut sans doute dire qu’Evault était loin d’être rentable et que Seagate était prêt à s’en débarrasser à vil prix.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close