Acronis True Image 2021 intègre sauvegarde et cybersécurité

Contrairement à ses concurrents vendus en bundle avec des solutions de cybersécurité, la solution de backup d’Acronis intègre les fonctions d’antimalware directement dans son interface.

Dans la dernière version 2021 de son logiciel de backup True Image, l’éditeur Acronis combine la sécurité à la sauvegarde, avec l’idée que cette solution intégrée fera passer ses concurrents pour des produits incomplets. Les nouvelles fonctions comprennent la détection de logiciels malveillants, le scan de virus à la demande, le filtrage Web et la protection des visioconférences. Il s’agit des mêmes fonctions de sécurité que l’on trouve dans le logiciel Cyber Protect du même Acronis

Suite de l'article ci-dessous

Contrairement à Cyber Protect qui est proposé aux entreprises de toutes tailles, True Image s'adresse aux particuliers et aux petites entreprises disposant d’au moins cinq terminaux. L’éditeur explique que ce renforcement vers les fonctions de sécurité répond à la problématique de salariés de plus en plus en télétravail, qui sont plus susceptibles d’être victimes de cyberattaque en dehors des murs de leur entreprise.

Acronis True Image 2021 améliore néanmoins aussi les fonctions de sauvegarde. Les utilisateurs peuvent désormais poursuivre une opération de réplication des données vers le cloud si elle a été interrompue en cours de route, le plus souvent en raison d'une mauvaise connexion. Cette nouvelle version introduit par ailleurs la possibilité de valider rapidement la dernière copie d’une sauvegarde, ainsi que la conversion des sauvegardes en disques durs virtuels au format VHD, afin de les faire fonctionner comme des machines virtuelles.

Un besoin de cybersécurité qui croît avec le télétravail

Les fonctions anti-malwares sont disponibles uniquement sur les éditions Advanced et Premium d'Acronis True Image 2021. Les éditions Standard et Essential les offrent pour leur part sous la forme d’une évaluation gratuite de trois mois. Les prix varient en fonction de l'édition, avec un maximum de 209,99 $ par an, pour une licence Premium correspondant à cinq machines. True Image fonctionne sur Windows et Mac, mais la version Mac ne dispose pas des fonctions de filtrage web, de protection des visioconférences et de validation rapide des sauvegardes.

Acronis n’est pas le seul à surfer sur la vague des télétravailleurs. C’est avec le même prétexte que plusieurs de ses concurrents dans le monde du backup ont récemment ajouté des fonctions de sécurité pour protéger les sauvegardes contre les cyber-attaques. Citons Asigra qui vient d’introduire plusieurs couches d'authentification multi-facteurs dans ses logiciels, ou encore Druva qui s'intègre désormais à Helix de FireEye.

Selon Gaidar Magdanurov, directeur général d'Acronis, les particuliers et les petites entreprises seraient sous-équipés face aux menaces de cyber-criminels. « Ceux-ci s’appuient en effet à présent sur des ressources en cloud et des moteurs d’intelligence d’artificielle pour développer leurs logiciels malveillants. Si des grandes entreprises peuvent utiliser les mêmes ressources pour se défendre efficacement, ce n’est pas le cas des petites structures comme les cabinets médicaux ou les cabinets d’avocats. »

« Tous les malfaiteurs utilisent l'informatique dématérialisée et l'intelligence artificielle pour se développer. Et ils s'attaquent maintenant aux salariés à domicile parce qu'il n’y a même pas à se battre contre les protections d’un réseau d'entreprise », ajoute-t-il.

Un produit tout intégré pour avoir une longueur d’avance

Selon Phil Goodwin, analyste chez IDC, Acronis True Image 2021 est le seul produit de sauvegarde qui pousse les fonctions sécurité jusqu’à intégrer un anti-malware. « La sécurité des données est un sujet totalement différent de la protection des données, car la technologie d'identification des menaces et de mise en quarantaine des infections possibles nécessite un ensemble de compétences qui n’existe habituellement pas chez les experts de la sauvegarde. La plupart des éditeurs nouent des partenariats plutôt que de développer ces compétences en interne. Acronis peut donc se prévaloir d’avoir une longueur d’avance. »

Phil Goodwin ajoute qu'il sera difficile pour un autre fournisseur de sauvegarde de s’aligner sur l’offre d’Acronis. « Dans le cas des concurrents de True Image, par exemple Carbonite avec la sécurité Webroot, il s'agit d'un produit de sauvegarde protégé par un produit de sécurité tiers, avec un degré d'intégration discutable au niveau de l'interface. La console de True Image sert tout autant à la sauvegarde et la sécurité. C’est un avantage pour les petites entreprises que cible True Image, car elles ont rarement un personnel informatique », dit-il.

Pour approfondir sur Backup et protection de données

Close