Cet article fait partie de notre guide: Le « Who’s Who » du Stockage Flash

HPE dope ses baies MSA 1040 à la Flash et revoit ses baies NAS

HPE vient de donner un petit coup de boost à sa baie de stockage d'entrée de gamme MSA 1040 en ajoutant le support des SSD et des fonctions avancées réservées jusqu'alors à la MSA 2040. La firme a aussi dévoilée une nouvelle baie NAS dense pour les PME.

Si Hewlett-Packard Entreprise concentre une large partie de ses efforts en matière de stockage sur sa gamme de baies hybrides StorServ 3Par, la firme née de la séparation d’HP en deux sociétés distinctes, n’en oublie pas pour autant son entrée de gamme.

HPE vient ainsi d’annoncer l’arrivée de nouvelles capacités pour ses baies MSA les plus économiques et a aussi revu son offre de systèmes NAS d’entrée de gamme, la gamme StoreEasy.

Des capacités et des performances revues à la hausse pour la baie MSA 1040

Côté MSA, la principale nouveauté est le support des disques Flash sur la baie MSA 1040. La plus abordable des baies MSA d’HP hérite aussi en option de certaines des fonctions avancées jusqu’alors réservées à la baie MSA 2040. Selon HP, le support des SSD sur la baie MSA 1040 lui permet de proposer la baie bi-contrôleurs Flash la plus abordable du marché.

L’objectif n’est en fait pas de proposer une baie 100 % Flash, même si une telle configuration – coûteuse – est possible, mais plutôt de permettre aux utilisateurs de configurer des baies MSA 1040 hybrides mixant SSD et disques durs afin d’améliorer les performances tout en contenant les coûts et la consommation électrique. Selon HPE, une baie MSA 1040 avec des SSD affiche une latence jusqu’à 70 % inférieure à celle d’une baie 100 % disques et voit la latence des services de tiering de données baisser de 90 %. Le fait de mixer des SSD et des disques durs permet aussi selon HPE d’abaisser le coût de stockage de près de 75 % en utilisant les fonctions de tiering automatisé (Active Tiering chez HPE).

Les options SSD ne sont toutefois pas données puisqu’il faut compter environ 1 500 € pour un disque SSD de 400 To et 9 800 € pour un disque de 3,6 To. Certes les disques SSD grand public n’ont pas les attributs des disques d’entreprise, mais plus grand-chose ne justifie des prix 7 à 10 fois plus élevés que ceux des disques « consumer ».

La baie MSA 1040 hérite aussi de fonctions jusqu’alors réservées à la MSA 2040, comme l’allocation dynamique de capacité (Thin provisioning) ou les snapshots améliorés ou le wide striping (qui permet de doper les performances). Ces fonctions sont toutefois optionnelles et activables uniquement via une mise à jour logicielle facturée 250 € pour les entreprises qui disposent déjà d’une baie MSA 1040.

La baie StoreEasy 1650 accueille jusqu'à 28 disques

Une nouvelle baie NAS StoreEasy

L’autre nouveauté dans l’offre de stockage d’HPE pour les petites PME et agences et l’arrivée de la baie de stockage NAS StoreEasy 1650. Cette baie NAS au format 2U peut selon HP accueillir 28 disques 3,5 pouces, soit une capacité brute maximale de 224 To avec des disques 3,5 pouces de 8 To. Selon HPE, cela en fait la baie NAS d’entrée de gamme la plus dense du marché. La dernière-née des baies StoreEasy est disponible à partir de 12 960 € HT pour une capacité brute de 32 To.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close