IBM chercherait à racheter Resilient Systems

Big Blue proposerait plus de 100 M$ pour mettre la main sur la plateforme d’automatisation de la réaction à incidents de sécurité conçue avec Bruce Schneier.

Selon nos confrères d’Xconomy, IBM serait entré en discussion avec Resilient Systems en vue de le racheter. Big Blue serait prêt à offrir plus de 100 M$.

Resilient Systems a été créé en 2010, sous le nom de Co3 Systems, veut offrir une solution pour accélérer la remédiation en cas d’incident. L’entreprise a donc développé une plateforme dédiée à l’orchestration et l’automatisation des processus de réponse aux incidents de sécurité. Elle est capable de s’intégrer aux systèmes de gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM) QRadar d’IBM, mais aussi ArcSight de HP, ou encore Splunk, et aux systèmes de protection de Palo Alto Networks, FireEye, ou encore Dell. Une approche que l’on trouve également au cœur de la stratégie de Phantom, l’un des finalistes de l’Innovation Sandbox de l’édition 2016 de RSA Conference.

Resilient Systems a été fondé par John Bruce – ancien d’Authentica, racheté par EMC, de Counterpane, fournisseur de services de sécurité managés racheté par British Telecom, et de Symantec – et Ted Julian – ancien d’Application Security, d’Arbor Networks, ou encore du cabinet de conseil en sécurité @stake, racheté par Symantec. Bruce Schneier est aujourd’hui directeur technique de l’entreprise. Celle-ci est en outre dotée d’un comité de conseil technique, où figurent Sarmi Kapuria, vice-président sénior et directeur général de la division cybersécurité de Symantec, ou encore Gerhard Eschelbeck, vice-président de Google en charge de l’ingénierie sécurité et confidentialité, Larry Ponemon, mais également Stuart McClure, patron et fondateur de Cylance – qui fournit à Dell sa technologie de protection des postes de travail contre les menaces inédites ; Gartner vient de le classer « visionnaire » sur ce secteur.

Le conseil d’administration de Resilient Systems ne manque pas non plus de profils expérimentés de l’industrie de la sécurité, avec des anciens d’Application Security, d’Authentica, de SafeNet, et de Raytheon. L’entreprise est également dotée d’un comité de conseil clients. Parmi ses membres figure notamment le RSSI d’IBM.

Resilient Systems vient de rejoindre la communauté Security App Exchange lancée par IBM début décembre dernier pour développer un écosystème autour de son SIEM. L’entreprise est présente sur IBM InterConnect, qui se déroule actuellement à Las Vegas, pour faire la démonstration de sa plateforme de réponse aux incidents. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close