CipherCloud étend son offre de chiffrement des données des applications Cloud

Désormais disponible sous la forme d’un service lui-même en mode cloud, la solution s’étend à de nouvelles applications et offre des contrôles et un suivi d’activités plus granulaires.

CipherCloud vient d’annoncer le lancement d’une solution Cloud, Cloud Security Broker (CSB), permettant de renforcer la maîtrise des données confiées à des services Cloud. Dans un communiqué, celui-ci qui s’était construit sur la promesse du chiffrement des données des applications Cloud jusqu’au niveau du champ de formulaire, explique que son nouveau service supporte notamment Office 365, SharePoint, OneDrive, Box, Google Drive, Dropbox, Amazon S3, ou encore Azure Storage.

En se positionnant comme intermédiaire de l’accès à ces services en mode Cloud, la solution CSB de Ciphercloud permet de superviser les activités des utilisateurs et de détecter les anomalies comportementales. Le machine learning est là mis à contribution. Mais outre la génération d’alerte ou de traces d’audit, la solution permet de contrôler de manière granulaire ce que les utilisateurs peuvent ou ne peuvent pas faire, y compris en fonction de leur localisation géographique et des terminaux qu’ils utilisent. Des logiciels clients pour Android, iOS, OS X et Windows permettent d’accéder aux données chiffrées ; la révocation des clés permet de gérer le cas des pertes ou des vols de terminaux.

Créé il y cinq ans par l’ancien co-fondateur d’ArcSight, CipherCloud veut apporter une solution aux entreprises désireuses de contrôler leurs données dans le Cloud, en les chiffrant de bout en bout, avec un niveau de granularité très élevé.

Arrivé en France il y a un an, CipherCloud a construit son offre autour d’une passerelle déployée en local qui assure le chiffrement AES-256, la tokenisation, la supervision de l’activité, la prévention des fuites de données et la détection de logiciels malveillants, ainsi qu’une indexation locale. De quoi autoriser la recherche sur les données, mais aussi empêcher qu’un Salesforce.com, par exemple, ne stocke des données en clair dans ses centres de calcul.

CipherCloud propose ses propres outils pour la gestion des clés de chiffrement et leur rotation. Mais un partenariat permet aussi de s’appuyer pour cela sur les outils de SafeNet. Une intégration avec les services de PingIdentity pour gestion des identités est également possible. 

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close