BlackBerry

Mises à jour d’Android : BlackBerry se pose en bon élève

BlackBerry s’était engagé à être exemplaire, avec son Priv, pour la distribution des mises à jour d’Android. Promesse tenue, affirme-t-il aujourd’hui.

La diffusion réelle des mises à jour d’Android est régulièrement pointée comme l’une des faiblesses de sécurité du système d’exploitation mobile de Google. Pour se démarquer, et convaincre face au BlackPhone de Silent Circle, BlackBerry avait promis, en novembre dernier, de distribuer aux clients de sa boutique en ligne les mises à jour mensuelles d’Android dès qu’elles sont rendues publiques.

Dans un billet de blog, BlackBerry assure aujourd’hui avoir tenu parole, en diffusant les mises à jour présentées par Google sans aucun délai, aux mois de décembre, janvier, février et mars. Sans les citer, le Canadien évoque ses concurrents, soulignant une évidence hélas bien connue : les délais s’étendent de 4 à plus trente jours ; dans certains cas, les correctifs proposés par Google n’ont pas été retransmis aux clients finaux.

De fait, selon Duo Security, plus de 90 % des terminaux Android utilisaient des versions obsolètes du système d’exploitation mobile de Google en janvier dernier, dont certains totalement désarmés face à des vulnérabilités telles que Stagefright.

Mais les constructeurs ne sont pas seuls en cause. C’est à l’été dernier que Google a lancé l’idée d’un patch mensuel de sécurité pour Android. Une initiative positive mais, comme le soulignait alors Samsung, il faut non seulement que les constructeurs jouent le jeu, mais également les opérateurs de réseaux mobiles.

A l’automne dernier, prudent, BlackBerry ne disait d’ailleurs pas autre chose. Le constructeur promettait de relayer les mises à jour mensuelles aux clients de sa boutique en ligne, mais seulement de « faciliter l’approbation rapide de nos mises à jour mensuelles OTA aux abonnés » des opérateurs. Autre bémol, BlackBerry ne s’engage pas pour terminaux revendus par des intermédiaires, à moins qu’ils aient « accepté de participer à notre programme de mise à jour mensuelle »… Et de cela, dans son nouveau billet de blog, BlackBerry ne dit pas mot.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close