Anna Khomulo - Fotolia

Pour Toshiba, les disques durs d’entreprise à 15 000 tr/mn ne sont pas encore morts

Le constructeur japonais a dévoilé une nouvelle famille de disques durs à 15 000 tr/mn, des supports de stockage qu'il destine en priorité au marché des serveurs. L'an passé, près de 5,6 millions de ses périphériques ont été vendus dans le monde

Toshiba a récemment commencé la commercialisation d’une nouvelle famille de disques durs à 15 000 tr/mn (15K), la famille AL14SX conçue pour les serveurs et les systèmes de stockage. Scott Wright, le directeur du marketing de la firme, concède bien volontiers que ce segment est directement attaqué par les disques SSD. Mais il souligne que la difficile bascule que connaît actuellement le marché vers la 3D NAND TLC offre des opportunités. Alors que la pénurie de Flash perdure, les disques 15 000 tr/mn continuent à être populaires comme support de démarrage et de façon générale pour les opérations requérant un grand nombre de petites écritures.

Le lancement de la famille AL14SX est aussi l’occasion pour le constructeur japonais de doper les capacités de ses disques durs à hautes performances et de venir contrer Seagate avec son propre disque de 900 Go, un disque qui offre une capacité 50 % supérieure à celle du précédent modèle de la série AL13SX. Les derniers-nés de Toshiba disponibles en versions 300 Go (1 plateau), 600 Go (2 plateaux) et 900 Go (3 plateaux) offrent également un taux de transfert soutenu en hausse de 19 % et consomment environ 28,7 % de moins par Go que les anciens modèles.

« Tous nos clients fidèles du 13SX prévoient de qualifier le 14SX » explique Wright. « Si la demande mondiale pour ce type de produits est en baisse, notamment du fait de la pression des SSD, l’intérêt pour ces modèles persiste pour les gens des serveurs ».

Wright confirme que la plupart des grands acteurs du stockage ont cessé de fabriquer des baies incorporant des disques à 15 000 tr/mn. La plupart les ont remplacés par des SSD ou ont opté pour des architectures hybrides mixant disques SSD et disques à 7200 tr/mn. Toutefois, les disques de la famille AL14SX pourraient être utilisés par certains fabricants pour offrir des mises à jour ou proposer des upgrades à certains clients.

Un marché qui recule rapidement

John Rydning, un analyste d’IDC, indique que la demande pour les disques 15K devrait être durable, quoique déclinante jusqu’en 2020. En 2015, les constructeurs ont livré près de 8,5 millions de disques 15K, contre seulement 5,8 millions en 2016.

Pour l’instant trois acteurs restent présents sur le marché, mais seuls Toshiba et Seagate continuent à faire évoluer leurs lignes de produits. Western Digital n’a ainsi aucun plan pour livrer un périphérique de 900 Go à 15 000 tr/mn.

Les livraisons en volume des disques AL14SX devraient débuter au 3e trimestre, en temps et en heure pour profiter du rebond de la demande  suite au lancement par Intel et AMD de leurs dernières générations de puces serveurs x86.

Pour approfondir sur SAN et NAS

- ANNONCES GOOGLE

Close