Maksim Kabakou - Fotolia

Forrester reconnaît un incident de sécurité

Le cabinet estime pour l’heure que seuls les documents accessibles à ses clients via son site Web ont pu être compromis. La détection de l’incident semble avoir été rapide.

Après Deloitte ou encore Equifax, un autre grand nom a été victime d’un incident de sécurité. Mais, pour l’heure, celui-ci semble d’une importance bien plus limitée.

Dans un communiqué de presse en date du 6 octobre, Forrester vient en effet d’indiquer avoir été pris pour cible par des cyber-délinquants. Le cabinet explique que l’incident est survenu dans le courant de la semaine. De quoi laisser espérer une détection particulièrement rapide. Le système compromis a été arrêté et « des mesures de remédiation ont été prises ».

Toujours selon Forrester, « l’attaque a été limitée aux contenus mis à disposition de [ses] clients via Forrester.com ». Surtout, aucune donnée client, ni information financière, ni donnée personnelle d’employé n’aurait été compromise.

Dans le même communiqué, George F. Colony, Pdg du cabinet, assure avoir pleinement conscience de l’intérêt potentiel, pour des pirates, de sa propriété intellectuelle. Mais « il y un compromis [à trouver] entre donner à nos clients un accès facile à nos recherches et les mesures de sécurité ». Et de revendiquer une approche basée sur « bon sens » pour déterminer ce compromis. 

Pour approfondir sur Cybercriminalité

- ANNONCES GOOGLE

Close