fabioberti.it - Fotolia

4 outils Open Source pour gérer les conteneurs Docker

L’Open Source a la capacité de faciliter la mise en conteneurs de vos applications. Voici 4 outils pour bien gérer vos conteneurs Docker.

Pour administrer vos conteneurs Docker, vous pouvez emprunter la voie officielle  en vous appuyant par exemple la suite d’outils proposée par la société Docker. Toutefois, si l’Open Source est une option que vous considérez à chaque fois, il est intéressant de savoir qu’il existe plusieurs outils de gestion Docker. En voici quelques-uns.

Panamax

Panamax est un outil simple qui se destine aux personnes peu expérimentées et qui ne souhaitent pas appréhender la courbe d’apprentissage parfois un peu raide. Vous déployez par exemple des applications en conteneurs à partir d’une console graphique. Vous pouvez également créer votre première application en vous appuyant sur des templates et des repositories Docker. Il suffit de les rechercher et de sélectionner ceux qui vous conviennent. Panamax s’exécute sur un poste de travail ou toute infrastructure qui supporte CoreOS. Toutefois, Panamax, qui n’est pas encore en version 1.0, peut connaître quelques bugs. Ceci dit, c’est le moyen le  plus simple si vous souhaitez débuter.

Shipyard

Si Panamax se repose sur CoreOS, Shipyard reste compatible avec la Docker Remote API officielle. Bâti sur Docker Swarm, Shipyard permet de gérer les conteneurs, les images, les nœuds et les registres privés. Il supporte également le contrôle d’accès au rôle, ce qui est clé si vous devez exécuter des conteneurs sur autre chose que votre laptop.

Portainer

Portainer est en fait une interface d’administration graphique pour Docker. Le projet met en avant certaines fonctions qu’il qualifie d’uniques, comme la gestion des réseaux, des volumes et des templates. Bâtie sur l’API Docker, il s’agit d’une solution solide qui comporte le bon équiibre entre fonctionnalités et simplicité. Une démo montre la facilité d’usage de l’outil ainsi que sa manipulation graphique.

Rancher

Rancher est une solution qui gère et orchestre les conteneurs en production. Il s’appuie sur une démarche multi-conteneurs : l’un fonctionne comme le gestionnaire, les autres comme des agents. L’outil s’intègre avec Puppets, Ansible et SaltStack. Il s’insère bien dans les processus de développement en place. Rancher est la solution la plus aboutie avec une offre commerciale, surtout si vous avez un projet de taille conséquente. La version Open Source est un bon point départ pour tester l’étendue des possibilités de Rancher.

Voici donc les 4 outils Open Source pour l’administration de vos conteneurs Docker. Que vous démarriez un projet ou exécutez déjà des conteneurs en production, l’Open Source peut constituer une option.

Dernière mise à jour de cet article : mars 2017

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close