Cinq erreurs Backup Exec récurrentes et leurs solutions

Cet article décrit cinq erreurs Symantec Backup Exec courantes ainsi que leurs solutions.

Sous des formes variées, Symantec Backup Exec existe depuis le début des années 1990, et fait donc figure de référence absolue en matière de produits de sauvegarde. Pour autant, il n'est pas exempt d'erreurs. Cet article aborde cinq erreurs Backup Exec parmi les plus courantes et explique comment les résoudre.

1. Erreur 1068

Le code d’erreur Backup Exec 1068 est sans doute le plus fréquent. Le message exact est le suivant : « Erreur 1068 : le service ou le groupe de dépendance n'a pas pu démarrer. » Pour identifier le service incriminé, ouvrez le gestionnaire de contrôle des services et repérez celui qui n'a pas démarré. Les services suivants doivent être exécutés :

  • SQL (Bkupexec)
  • BE Remote Agent
  • BE Device and Media
  • BE Server Service
  • BE Job Engine Service
  • BE Agent Browser

Selon le mode d’installation de Backup Exec, d'autres services  peuvent être requis. Il est souvent possible de forcer le démarrage d'un service en cliquant sur ce dernier avec le bouton droit de la souris et en sélectionnant la commande Démarrer dans le menu contextuel. Si cela ne fonctionne pas, vérifiez les journaux de l'application et du système dans l'Observateur d'événements. Les entrées journalisées devraient vous permettre de déterminer la cause du problème. Dans la plupart des cas que j'ai rencontrés, il s'agissait d'une question d'autorisation au niveau du compte utilisé pour exécuter le service.

2. Erreur 1603

Bien que l'erreur 1603 soit également très fréquente, elle est liée au processus d'installation de Backup Exec plutôt qu'au processus de sauvegarde à proprement parler. Elle est due au fait qu'une autre application du système partage l'un des fichiers DLL suivants :

  • Eportmodeller.dll
  • Schedu.dll
  • Schedngrur.dll

Il est généralement possible d'y remédier en modifiant le Registre Windows. N'oubliez pas que la modification du Registre est une opération potentiellement dangereuse et que la moindre erreur peut paralyser Windows et/ou vos applications. Il convient par conséquent de réaliser une sauvegarde complète du système avant toute tentative.

Une fois le système sauvegardé, ouvrez l'Editeur du Registre et dans l'arborescence, accédez à HKEY_CLASSES_ROOT\TypeLib. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le conteneur TypeLib et sélectionnez la commande Autorisations dans le menu contextuel. Accordez un Contrôle total au groupe Administrateurs et à Système.

Cela devrait résoudre le problème. Sinon, il vous faudra associer le fichier DLL manuellement à Backup Exec.

3. E00FED1

Troisième erreur fréquente dans Backup Exec : E00FED1 – « Une erreur s'est produite lors de l'interrogation de l'état de l'enregistreur pendant l'opération de sauvegarde et de restauration ». Ce message est lié à l'enregistreur VSS d'une application précise. En effet, l'un des enregistreurs VSS employés pour sauvegarder une application exécutée sur le serveur a renvoyé un état d'échec, c'est pourquoi Backup Exec a généré l'erreur E00FED1.

Figure AFigure A.

Pour résoudre ce problème, saisissez la commande VSSADMIN LIST WRITERS dans une fenêtre d’invite de commandes.

Comme le montre la figure A, Windows répertorie tous les enregistreurs VSS et indique s’ils sont en état d’erreur. Pour supprimer l’erreur d’un enregistreur, il suffit généralement de redémarrer la machine. Toutefois, il est important de noter que les erreurs d’enregistreurs VSS sont liées aux applications ou au système d’exploitation plutôt qu’à Backup Exec. Par conséquent, si un redémarrage ne supprime pas l’erreur, il vous faudra intervenir sur l’enregistreur VSS (ainsi que sur l’application sous-jacente), et non sur Backup Exec.

La commande VSSADMIN permet de déterminer l’enregistreur VSS à l’origine du problème.

4. Erreur 1053

L’erreur 1053 de Backup Exec - « Impossible de démarrer le service du serveur Backup Exec sur l’ordinateur local » - est illustrée à la figure B. Très courante, elle est presque systématiquement due à un problème Microsoft .NET Framework. Le meilleur moyen d’y remédier est de supprimer puis de réinstaller .NET.

Figure BFigure B.

Pour supprimer et réinstaller le Framework .NET , la méthode varie selon le système d’exploitation exécuté. Sous Windows Server 2008 / 2008 R2, utilisez le Gestionnaire de serveur. La suppression de .NET risque toutefois de porter préjudice aux nombreuses applications qui en dépendent, c’est pourquoi il est recommandé de commencer par rechercher les éventuelles mises à jour de l’infrastructure de Microsoft. En effet, le fait d’installer une mise à jour revient souvent à réinstaller la plateforme, sans toutefois risquer d’endommager les applications.

5. Erreur E00084EC : erreur de lecture/écriture des données depuis/sur le support

Relativement courante, l’erreur E00084EC n’est pas facile à dépanner. Elle correspond à un échec de lecture ou d’écriture sur le support de sauvegarde. Cette erreur s’accompagne très souvent d’un message vous invitant à nettoyer le lecteur de bande, mais cela corrige rarement le problème. 

Tentez également de changer de bande : la vôtre est peut-être défectueuse. Si cela ne donne aucun résultat, ce sont très certainement les pilotes de périphériques ou le lecteur de bande qui sont à l’origine de l’erreur. Je vous recommande alors de télécharger et d’installer les derniers pilotes de périphériques de votre lecteur de bande, sans négliger les mises à jour de microprogramme disponibles. Si vous rencontrez toujours des difficultés après la mise à jour des pilotes de périphériques, tentez d’exécuter une sauvegarde à l’aide du composant Sauvegarde Windows Server afin de déterminer s’il s’agit d’un problème matériel.

Pour approfondir sur Backup et protection de données

Close