Migrer d'un vSwitch à un vSwitch distribué sans interruption

Migrer d'un vSwitch standard vers un commutateur virtuel distribué permet d'étendre les capacités de votre réseau. Voici comment organiser la migration sans interruption.

Mettre en œuvre un commutateur distribué virtuel dans vSphere permet d’accroître le niveau d’abstraction entre les hôtes ESXi et le réseau physique. Pour les administrateurs de clusters VMware existant, il est possible de migrer d’une architecture faisant usage du commutateur logiciel standard de vSphere vers une configuration à base de commutateur distribué sans avoir à stopper ni les VM ni les autres composants du réseau.

Les commutateurs virtuels distribués (ou VDS pour Virtual distributed switches) permettent de gérer le réseau de façon plus flexible que les commutateurs virtuels standards. La différence est qu’alors qu’un commutateur standard ne peut desservir qu’un hôte unique, un commutateur distribué permet de desservir plusieurs hôtes d’un même cluster.

VMware vSwitch overview.

Figure 1. Ceci est une vue générale du réseau actuel basé sur des commutateurs virtuels standards.

Dans l’exemple utilisé pour cet article, l’environnement s’appuie sur deux serveurs ESXi configurés de façon identique (Figure 1). Chaque serveur dispose d’un commutateur virtuel lié quatre cartes Ethernet physiques. Plusieurs cartes réseaux sont en effet nécessaires pour pouvoir migrer vers un commutateur distribué sans. Pour migrer à chaud d’un commutateur standard vers un commutateur distribué, il faut en effet déconnecter une carte du commutateur standard pour la réaffecter au commutateur distribué. Une fois ceci fait, il est possible de migrer les autres cartes réseaux du commutateur standard vers le commutateur distribué avant de supprimer le commutateur standard.

 

Pour mener à bien cette évolution, utilisez le client web vSphere ou le client Windows pour créer un commutateur distribué. Notre exemple a été réalisé avec le client web de vSphere 5.1 Web client. Ouvrez tout d’abord le client web dans un navigateur puis naviguez jusqu’à l’objet datacenter. Effectuez un clic droit avec la souris et dans le menu contextuel qui s’ouvre sélectionnez "New Distributed Switch" (Nouveau commutateur distribué).

Donnez un nom à ce commutateur puis sélectionnez sa version. Si l’ensemble de votre infrastructure est composée de serveurs sous vSphere 5.1, sélectionnez cette version. Sinon, si votre infrastructure contient des serveurs ESXi 4.x ou 5, optez pour une version antérieure du vSwitch et ne migrez vers une version supérieure que lorsque tous vos hôtes auront été mis à jour.

Create new vDS uplinks

Figure 2. Sélectionnez le nombre d’uplinks nécessaire pour la configuration de votre vswitch distribué.

Selectionnez le nombre de liaisons montantes pour ce commutateur distribué (Figure 2). La valeur par défaut est 4, ce qui est correct pour cet exemple. Vous pouvez adapter ce nombre en fonction de votre configuration. Par souci de simplicité, nous avons choisi de créer également un groupement de ports que nous avons appelé DPortGroup. C’est là que nous migrerons les VM un peu plus tard.

Une fois le commutateur distribué créé, effectuez un clic-droit dessus et sélectionnez "Add and Manage Hosts" (ajouter et gérer des hôtes » afin d’attacher vos hôtes au vSwitch. Encore une fois le nombre dépend de votre infrastructure.

Select physical NICs.

Figure 3. ajoutez des cartes réseau à votre vswitch distribué.

Ensuite, sélectionnez les cartes Ethernet physiques que vous voulez utiliser sur chaque hôte. Ceci permet de migrer votre réseau vers le commutateur distribué sans interruption. Pour chaque serveur nous avons choisi les cartes 1 et 3 pour les affecter au nouveau vSwitch. Cela permet de laisser les connexions au commutateur standard intactes, mais avec un bémol. Le trafic n’est pour l’instant plus routé que sur deux cartes au lieu de quatre. Il est donc conseillé de n’effectuer la migration qu’à un horaire de la journée où la bande passante consommée est minimale.

New network switch created

Figure 4. le vSwitch distribué apparaît maintenant au côté du vSwitch standard dans l’aperçu de votre configuration réseau.

L’écran suivant permet de migrer les adaptateurs virtuels vers le nouveau vswitch distribué, mais ne migrez pas immédiatement. Auparavant, il faut créer un groupe de ports pour le Vmkernel et ce n’est qu’après qu’il sera possible de migrer le réseau. Il est aussi possible de sélectionner dès maintenant les VM à migrer sur le nouveau vSwitch ou le faire ultérieurement.

Migrate VM networks

Figure 5. L’assistant de migration élimine le besoin de migrer à la main une à une les VM.

Le nouveau commutateur distribué est désormais accessible sur les différents hôtes (Figure 4).

Select VMs

Figure 6. Sélectionnez les VM qui doivent migrer vers le nouveau réseau.

Migrez d’abord les machines virtuelles vers le commutateur distribué, puis migrez les ports VMkernel. Vous n’avez pas à migrer les VM une à une si vous utilisez l’assistant de migration réseau (Figure 5). Naviguez vers le commutateur distribué dans l’inventaire, faites un clic droit dessus, puis sélectionnez "Migrer VM vers un autre réseau."

Sélectionnez le réseau source et le réseau cible, puis sélectionnez les machines virtuelles à migrer (Figure 6). Désormais, toutes les VM sont connectées au vSwitch distribué.

VMkernel port groups

Figure 7. Créez des groupes de ports, ici un pour l’administration et un autre pour vMotion.

Utiliser un groupe de ports dédié pour migrer les ports Vmkernel vers le commutateur distribué. Même si, en théorie, il est possible d’utiliser le même groupe de ports que celui des VM, dans la pratique des groupes séparés sont nécessaires, par exemple si vous voulez utiliser un VLAN pour un de vos ports VMkernel.

Migrate virtual adapters

Figure 8.  Les adaptateurs virtuels sont migrés via l’interface d’administration des hôtes ESXi.

Faites un clic droit sur le vSwitch distribué, puis sélectionnez "New Distributed Port Group" (nouveau groupe de ports distribué) et donnez-lui un nom. Dans cet exemple, nous avons créé deux groupes distincts, l’un pour l’administration et l’autre pour les opérations de vMotion. (Figure 7).

Assign a port group

Figure 9. Il faut assigner un groupe de ports au port Vmkernel à migrer.

Sur la page d’administration des hôtes ESXi, dans l’onglet réseau, sélectionnez "Migrate networking" (Migrer le réseau).

Port groups selected

Figure 10. Sélectionnez le groupe de ports du VMkernel.

L’assistant de migration vous permet de sélectionner les ports VMkernel à migrer (Figure 9). Ensuite, cliquez sur "Assign port group" (Assigner un groupe de ports) et sélectionnez un groupe de ports pour le VMkernel (Figure 10). La migration réseau est désormais achevée.

Manage physical NICs.

Figure 11. Attribuez les cartes réseau restante au nouveau vSwitch distribué.

Le vSwitch standard est désormais vide et dépourvu de VM et de ports VMkernel. Il est donc possible de le supprimer et de réallouer les cartes Ethernet qui lui sont affectées au vSwitch distribué.

Supprimez donc le vSwitch standard puis allez dans le menu "Manage physical NICs" (gérer les cartes réseau physiques) dans les paramètres de configuration du vswitch distribué sur le serveur. Sélectionnez les cartes réseau et assignez-les au vswitch distribué (Figure 11).

 


Avec cette dernière étape, la migration est achevée et l’ensemble des communications passent désormais par le vswitch distribué. Les quatre cartes réseau disponible sont affectées au nouveau commutateur.

 

Pour approfondir sur Architectures virtualisées

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close