.shock - Fotolia

Plan de sauvegarde des données : le modèle à suivre

Téléchargez notre modèle pour rédiger un plan de sauvegarde de toutes pièces ou améliorer l’existant. Il est important de réunir les informations essentielles dans un même document.

Les services informatiques ont beau réaliser des sauvegardes au quotidien, ils ne disposent pas nécessairement d’un plan formel, parfaitement documenté. Une pièce pourtant maîtresse en cas de perte de données.

Suite de l'article ci-dessous

Le plan de sauvegarde des données décrit le processus global qui permet de faire une copie des données, des bases de données, des systèmes, des applications et de toutes autres ressources d’information. L’équipe chargée de l’administration des données s’en sert pour générer des rapports quotidiens sur les activités de sauvegarde, précisant la nature de la sauvegarde, les emplacements, la date et l’heure de la sauvegarde, ainsi que la réussite ou l’échec de l’opération.

Les conseils donnés ici vous permettront de rédiger un plan de base. Un modèle téléchargeable vous aidera à finaliser ce plan dans les moindres détails.

Importance d’un plan de sauvegarde des données

Le plan de sauvegarde réunit toutes les informations nécessaires au bon déroulement du processus dans son ensemble. Dans son plan de sauvegarde, votre entreprise peut intégrer la politique à respecter en matière de sauvegarde des données, la liste des membres de l’équipe chargée des sauvegardes, la liste des fournisseurs et leurs coordonnées, les procédures générales à suivre pour sauvegarder les données et les indicateurs mesurant la performance globale de la sauvegarde proprement dite.

Un plan de sauvegarde des données s’avère également important en matière d’audit. Les auditeurs informatiques sont toujours en quête de preuves, quant aux contrôles mis en place pour gérer les différentes fonctions IT. Le plan de sauvegarde des données fournit l’occasion de décrire ces contrôles. Même s’il n’y est pas fait référence au quotidien, le plan sert de cadre d’exécution pour les fonctions primordiales de sauvegarde des données.

Modèle de plan de sauvegarde des données

À son niveau le plus simple, un plan de sauvegarde des données décrit le processus global, autrement dit : les éléments à sauvegarder, les technologies et les ressources de stockage à utiliser, les mesures à prendre en cas d’échec de l’opération et tout autre élément jugé utile, comme le test des procédures de sauvegarde, ou l’examen et la mise à jour du plan.

Le modèle de plan de sauvegarde présenté inclut les éléments suivants. Vous pouvez vous en inspirer pour mettre à jour un plan existant ou pour créer votre propre plan de toutes pièces.

  1. Gestion des révisions. Consacrez une page à la description de vos activités de révision.
  2. Objectif et périmètre. Présentez le plan en détail, y compris les hypothèses, les descriptions de l’équipe ainsi que d’autres informations d’ordre général.
  3. Politique de sauvegarde. Précisez la politique que suit l’entreprise en matière de sauvegarde des données.
  4. Exécution des sauvegardes des données. Cette section définit les activités de sauvegarde à réaliser et sert de point de départ pour fixer le calendrier quotidien, hebdomadaire et mensuel des sauvegardes.
  5. Restauration des données. Sans restauration des données, le plan de sauvegarde des données ne saurait être complet. C’est pourquoi vous devez rédiger un plan de restauration, soit à part soit en l’intégrant au plan de sauvegarde.
  6. Examen et mise à jour du plan. Décrivez le processus consistant à examiner et à mettre à jour le plan. Vous pouvez également mentionner les tests auxquels il doit être soumis.
  7. Annexes. À la fin du plan de sauvegarde des données, se trouvent des annexes détaillées, permettant de répertorier les équipes et leurs coordonnées, les fournisseurs, les emplacements des sauvegardes, les ressources à sauvegarder et toutes autres informations utiles. Il est essentiel de tenir ces informations parfaitement à jour.

Consignes pour l’élaboration d’un plan de sauvegarde des données

Prenez la planification de la sauvegarde des données très au sérieux, car elle est un élément essentiel à votre activité.

Tout au long de la planification des sauvegardes, il convient de respecter un certain nombre d’étapes importantes.

  1. L’équipe chargée de la rédaction du plan doit travailler en concertation avec les responsables des technologies et applications, et les administrateurs des données de l’entreprise, pour fixer le périmètre du plan.
  2. Exposez la situation à la direction informatique lors de ces réunions, de façon à ce que tous les membres soient correctement informés.
  3. Réunissez tous les documents utiles pour la sauvegarde des données : calendriers de sauvegarde, listes des éléments à sauvegarder, calendriers de rotation des bandes, par exemple.
  4. Identifiez les problèmes que la direction juge les plus importants pour l’entreprise en matière de sauvegarde des données : vitesse des sauvegardes, respect de l’objectif de point de récupération (RPO), copies obsolètes des bases de données, autres ressources, etc.
  5. Passez en revue l’historique des problèmes déjà rencontrés lors des sauvegardes et la façon dont l’entreprise les a gérés.
  6. Identifiez les actifs informatiques que la direction juge essentiels à sauvegarder et décidez de la fréquence à adopter.
  7. Déterminez le délai maximum d’interruption (RTO) que la direction est prête à accepter s’il est impossible de restaurer rapidement les données ou les systèmes sauvegardés.
  8. Identifiez les procédures actuellement en place pour la sauvegarde des données, l’archivage et toute autre opération connexe.
  9. Cherchez à savoir à quand remontent les derniers tests de ces procédures pour vérifier qu’elles sont adaptées.
  10. Évaluez les capacités de soutien des fournisseurs en cas d’urgence : l’entreprise y a-t-elle déjà eu recours ? Sont-elles efficaces ? Combien coûtent ces services ? Quel est le statut du contrat de service ? Existe-t-il un accord de niveau de service et est-il appliqué ?
  11. Compilez les résultats issus des évaluations des sauvegardes de données précédentes dans une analyse d’écart qui compare ce qui existe à ce qui devrait exister, et recommande les mesures à prendre pour atteindre la capacité de sauvegarde requise.
  12. Soumettez le rapport à la direction afin de faire approuver les actions recommandées.
  13. Préparez les plans concernant la sauvegarde, l’archivage et toutes les autres mesures de protection des données.
  14. Testez les procédures de sauvegarde de façon à vérifier qu’elles fonctionnent et qu’elles répondent aux mesures de performances voulues.
  15. Planifiez la prochaine révision et le prochain audit du plan de sauvegarde des données.

Mises en garde importantes

Assurez-vous de l’appui de la direction générale pour pouvoir atteindre les objectifs fixés dans votre plan. Prenez la planification de la sauvegarde des données très au sérieux, car elle est un élément essentiel à votre activité. Une fois le plan de sauvegarde des données complètement rédigé, soumettez-le aux différents services pour vous assurer qu’il répond à leurs besoins.

Pour finir, faites preuve de souplesse. Vous pouvez modifier le modèle présenté ici à votre gré, en fonction des objectifs qui vous sont propres.

Pour approfondir sur Protection des données

Close