Definition

Master Data Management (MDM)

Cette définition fait partie de notre Guide Essentiel : Ces nouveaux moteurs de l’analytique moderne

La gestion des données de référence, ou MDM (Master Data Management), est une méthode exhaustive permettant à une entreprise d'associer toutes ses données critiques à un seul et unique fichier, appelé « fichier maître », qui constitue un point de référence commun.

Effectuée dans les règles de l'art, la MDM rationalise le partage des données à l'échelle du personnel et des services.

Parallèlement, la MDM facilite le traitement informatique dans les environnements comportant plusieurs architectures système, plateformes et applications.

Les avantages du modèle MDM augmentent à mesure que s'accroît le nombre et la diversité des services d'entreprise, des rôles professionnels et des applications informatiques. Pour cette raison, la MDM intéressera sans doute plus les entreprises complexes ou de grande envergure, que les PME ou les entreprises à l'organisation plus simple.

En cas de fusion d'entreprises, la mise en oeuvre de la MDM permet de minimiser la confusion et d'optimiser l'efficacité de la nouvelle organisation de plus grande taille.

Pour que la MDM fonctionne au mieux, l'ensemble du personnel et des services doit être formé au stockage et au formatage des données, ainsi qu'aux méthodes d'accès à ces dernières. Des mises à jour fréquentes et coordonnées du fichier de données maître sont également essentielles.

Cette définition a été mise à jour en juillet 2015

Pour approfondir sur MDM - Gouvernance - Qualité

- ANNONCES GOOGLE

File Extensions and File Formats

Powered by:
Close