Définitions IT

Filtrer par lettre
Rechercher une définition
  • N

    NVMe

    NVMe (Non-Volatile Memory express) est une spécification qui permet à un périphérique de stockage Flash de faire un usage optimal des capacités du bus PCI-express (Peripheral Component Interconnect Express ou PCIe) d’un ordinateur ou d’un serveur.

  • O

    Microsoft Office 2016

    Microsoft Office 2016 est une suite d'applications de productivité comprenant Microsoft Word, Microsoft Excel, Microsoft PowerPoint et Microsoft Outlook. C'est le successeur de Microsoft Office 2013 pour Windows et d'Office pour Mac 2011.

  • Object Real-Time Communications

    Object Real-Time Communication (ORTC) est un composant open source de WebRTC qui permet à des points terminaux mobiles de communiquer avec des serveurs et des navigateurs Internet en temps réel.

  • Obsolescence programmée

    L'obsolescence programmée est le concept selon lequel un bien est conçu et produit dans l'optique qu'il ne restera attrayant, utile et fonctionnel que pour une durée limitée.

  • OLAP

    Les systèmes OLAP sont des processus analytiques qui permettent d’extraire et de visualiser de manière sélective des jeux de données et de leur appliquer assez facilement différents points de vue.

  • OLTP

    Le traitement transactionnel en ligne, OLTP (OnLine Transaction Processing), qualifie une catégorie de logiciels qui prennent en charge les applications orientées transactions via Internet.

  • Open Platform Communications (OPC)

    Open Platform Communications (OPC) est une norme d'interopérabilité définie pour sécuriser les échanges de données d'automatisation industrielle. Elle est conçue pour dépendre des plateformes afin que les appareils des différents fournisseurs puissent échanger des informations.

  • Open Source

    L’Open Source est une méthode d’ingénierie logicielle qui consiste à développer un logiciel, ou des composants logiciels, et de laisser en libre accès le code source produit.

  • OpenBSD

    OpenBSD est un système d'exploitation open source gratuit qui repose sur la distribution BSD d'UNIX.

  • OpenShift

    OpenShift est la plateforme de développement Cloud accessible en mode PaaS (Platform-as-a-Service) de RedHat. Avec cette plateforme open source, les développeurs peuvent créer, tester et exécuter leurs applications, puis les déployer dans le Cloud.

  • Oracle Autonomous Database

    Oracle Autonomous Database est une technologie cloud destinée à automatiser une grande partie de la gestion de routine des bases de données Oracle.

  • Oracle Customer Experience Cloud (Oracle CX Cloud)

    Oracle Customer Experience Cloud (Oracle CX Cloud) est une suite d'outils SaaS pour la gestion de la relation client (CRM), les ventes, le marketing, les services, le commerce électronique et d'autres outils type CPQ (Configure, Price, Quote).

  • Orchestration du cloud

    L'orchestration du cloud (en anglais « cloud orchestration » ou « cloud orchestrator ») désigne l'utilisation de techniques de programmation pour gérer les interconnexions et interactions entre les charges de travail dans une infrastructure de cloud public et privé.

  • Orchestration réseau

    L'orchestration réseau est une approche de l'automatisation réseau, fondée sur des règles et visant à coordonner les composants matériels et logiciels nécessaires au fonctionnement d'une application ou d'un service.

  • Ordinateur Quantique as a Service (QaaS)

    L' Ordinateur Quantique « a la demande », ou Quantum as a service (QaaS) est une offre de services de calcul quantique - qui s'appuie sur un ordinateur quantique réel ou simulé - accessible sur un mode cloud.

- ANNONCES GOOGLE

Close