Guides Essentiels

Le grand guide d’AWS re:Invent 2021

Introduction

Plus de 70 annonces en une semaine. Sans battre de record (Microsoft a publié plus de 90 communiqués lors d’Ignite 2021), AWS a littéralement noyé les analystes, les journalistes et ses clients d’informations lors de cet événement mi-physique, mi-numérique. Mais que faut-il retenir d’un tel raz de marée ?

Tout d’abord, le géant du cloud s’est moins montré en innovateur qu’en fournisseur de solutions calibrées pour les grandes entreprises. Les responsables de Goldman Sachs, d’United Airlines, ou encore du Nasdaq sont intervenus sur scène, tandis que le projet de transformation en cours chez Volkswagen a été évoqué à plusieurs reprises. Cela fait partie de la stratégie de son nouveau PDG, Adam Selipsky, un habitué de la maison qui souhaite accélérer les migrations vers le cloud des entreprises. Et pas n’importe quelle migration. En amont de l’événement, les groupes Richemont et Adidas ont annoncé leur volonté de faire d’AWS leur cloud favori. Richemont a même décidé de se débarrasser de ses quatre centres de données au profit du cloud AWS d’ici 2023.

Malheureusement pour Amazon Web Services, une semaine après ReInvent, la panne d’une durée de cinq heures sur ses instances américaines a écorné l’image d’un acteur capable de respecter un taux de disponibilité de 99,999 %.

Néanmoins, pour devenir l’hébergeur incontournable des applications critiques, AWS doit simplifier la manœuvre pour ses clients : c’est tout l’objet de l’évolution de sa solution Migration Application Plan (MAP) pour accueillir sur des instances EC2 les applications en provenance des mainframes.

Le géant du cloud est bien conscient qu’il ne peut pas le faire tout seul. Il veut simplifier la collaboration avec les partenaires éditeurs, intégrateurs et ESN. Il se repose également sur eux pour fluidifier les migrations. De fait, l’offre consacrée aux mainframes est portée par des outils Micro Focus.

Le traitement de données est l’autre volet important pour les entreprises, selon AWS. Le fournisseur constate une adoption massive de son service de BI et de sa plateforme de machine learning reposant sur S3 et ses services de datawarehousing tels Athena et RedShift. Pour conserver cette tendance, l’hébergeur insiste sur la démocratisation de l’analytique et de l’intelligence artificielle, mais aussi sur la simplification de la gestion des instances sous-jacentes via l’approche serverless.

Ce volet serverless est également l’un des critères importants pour le fournisseur afin d’accueillir de nouvelles applications ou de refondre petit à petit les systèmes existants amenés à débarquer sur son cloud. Or les clients utilisent encore beaucoup de solutions tierces pour bâtir, sécuriser et superviser leur développement. Ici, AWS entend renforcer ses offres DevSecOps et d’observabilité, voire les entremêler.

Soutien à la migration vers le cloud des grands groupes, démocratisation de la data science, simplification des développements : voilà les trois grandes tendances clés qu’il faut retenir de ce ReInvent 2021 et que LeMagIT détaille dans les articles de ce guide essentiel.

1Migration-

AWS veut pousser les applications critiques vers son cloud

Actualités

La stratégie d’AWS pour rester le premier de la classe

La semaine dernière avait lieu le grand raout d’AWS, ReInvent. Derrière le flot d’annonces, le nouveau PDG du fournisseur cloud a tenté de se rassurer et a encouragé les grands groupes à continuer de migrer leurs applications dans le cloud, même leur sacro-saint mainframe. Lire la suite

Actualités

ReInvent 2021 : AWS lance son kit de migration des mainframes en cloud

AWS Mainframe Modernization comprend une série d’outils pour convertir du code Cobol en Java et le publier sur des instances EC2 spéciales, ainsi qu’un accompagnement par Micro Focus. Lire la suite

Actualités

Cloud : Richemont choisit AWS pour soutenir sa migration chronométrée

Trois ans pour migrer totalement ses SI vers le cloud, c’est l’objectif que s’est fixé le célèbre groupe de luxe suisse Richemont. Pour accélérer le mouvement lancé il y a un an et demi, il a décidé de faire d’AWS son fournisseur cloud de choix.  Lire la suite

2Data & IA-

Entre gouvernance et démocratisation de la data science

Actualités

IA : AWS veut démocratiser l’usage d’Amazon SageMaker

Avec SageMaker, AWS cible autant les data scientists que les analystes métiers. C’est en tout cas la stratégie exposée auprès du MagIT par Omer Zaki, le directeur général d’Amazon SageMaker lors de l’événement ReInvent 2021. Lire la suite

Actualités

ReInvent 2021 : AWS dévoile le processeur Graviton 3 qui animera son cloud

Le géant du cloud annonce l’arrivée d’un nouveau processeur ARM de sa conception qui permettra d’exécuter en ligne trois fois plus rapidement les algorithmes d’intelligence artificielle. Lire la suite

Actualités

ReInvent 2021 : AWS renforce le contrôle des données dans Lake Formation

La semaine dernière, le géant du cloud a profité de son salon ReInvent pour exposer de nouvelles fonctionnalités consacrées à Lake Formation. Pour AWS, la gouvernance des lacs de données passe par l’obfuscation et une meilleure gestion des transformations de données. Lire la suite

3DevOps-

AWS se positionne sur les grandes tendances du développement

Actualités

ReInvent 2021 : AWS entrelace observabilité et pratiques DevOps

Alors que la plupart des acteurs séparent les fonctions d’observabilité des outils de CI/CD, les responsables du développement de CloudWatch, la suite de supervision d’AWS, viennent d’y ajouter des solutions RUM, mais surtout de feature flagging et d’A/B Testing. Lire la suite

Actualités

ReInvent 2021 : AWS s’aligne sur la tendance serverless

AWS lance de nouvelles options serverless pour ses services de streaming et d’entreposage de données. Selon les responsables d’AWS, les clients réclament ce mode de déploiement alors que les concurrents et les partenaires du géant du cloud le proposent déjà. Lire la suite

Actualités

ReInvent 2021 : AWS relance la compétition autour du DevSecOps

Les entreprises devraient bénéficier des nouvelles fonctionnalités DevSecOps d’AWS, même si elles ne les utilisent pas, car les analystes estiment qu’elles constituent un référentiel par rapport auquel les éditeurs tiers pourront se différencier. Lire la suite

Close