HP livre des serveurs Integrity à la Commission européenne

La Commission européenne a choisit HP et ses serveurs centraux Integrity pour équiper 13 agences, institutions et organismes de l’Union européenne : la Commission européenne et du Parlement européen, à Bruxelles et Luxembourg, ainsi que dans les différents sites du Centre commun de recherche (JRC) en Belgique, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et en Espagne.

La Commission européenne a choisit HP et ses serveurs centraux Integrity pour équiper 13 agences, institutions et organismes de l’Union européenne : la Commission européenne et du Parlement européen, à Bruxelles et Luxembourg, ainsi que dans les différents sites du Centre commun de recherche (JRC) en Belgique, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et en Espagne. Ces serveurs, qui ont présenté « le meilleur rapport qualité-prix », selon le communiqué officiel, sont des HP Integrity équipés de processeurs Itanium et tournant sous l’Unix maison HP-UX 11iv3. Dans son communiqué, HP ne précise pas combien de serveurs seront ainsi vendus. Il ajoute juste que l’offre comprend également les logiciels associés et l’assistance technique liée à l’installation et à la maintenance de ces serveurs.

Dernière mise à jour de cet article : mars 2013

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close