L’Allemagne se dote d’une unité de cyberdéfense offensive

Selon nos confrères de l’Economic Times of India, le ministre de la Défense allemand vient d’indiquer que son armée s'est doté d’une unité dédiée à la conduite d’opérations de cyberdéfense offensive.

Selon nos confrères de l’Economic Times of India, le ministre de la Défense allemand vient d’indiquer que son armée s'est doté d’une unité dédiée à la conduite d’opérations de cyberdéfense offensive. Baptisée CNO - pour Computer Network Operations -, cette unité est le fruit de six ans de préparation. Ses missions portent principalement, pour l’heure, sur la lutte contre les pirates informatiques conduisant des actions offensives visant des infrastructures critiques du pays ou des opérations d’espionnage informatique. 

L’Allemagne disposait déjà, au préalable, de capacités défensives. Ces nouvelles capacités offensives visent notamment à lutter contre des tentatives d’espionnage ciblant les systèmes informatiques gouvernementaux et qui auraient sensiblement progressé depuis 2005, en particulier du fait de pirates chinois.

En complément :

- Les États-Unis se lancent dans la cyberdéfense offensive

- La Chine, superpuissance cybernétique ou... pas ?

- Les Etats-Unis désignent la Chine et la Russie comme les principaux nids de cyber-criminels

- Cyberguerre : l’impréparation reste la norme

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close