Embarqué : au moins 3 processeurs ARM dans chaque véhicule léger en 2011

Selon la dernière étude de Semicast, un cabinet d’étude spécialisé dans les semi-conducteurs, l’architecture ARM domine le marché de l’embarqué dans le secteur de l’automobile depuis 2008, dépassant de loin l’architecture Power, généralement utilisée dans cette industrie.

Selon la dernière étude de Semicast, un cabinet d’étude spécialisé dans les semi-conducteurs, l’architecture ARM domine le marché de l’embarqué dans le secteur de l’automobile depuis 2008, dépassant de loin l’architecture Power, généralement utilisée dans cette industrie.

Selon le cabinet, ARM est désormais coeur des systèmes centraux des véhicules, citant par exemple l’airbag, le système de freinage, les instruments de bord, la radio, les systèmes GPS ainsi que les très tendance systèmes de conduite assistée et la télématique embarquée. Cette omniprésence de l’architecture, associée à la collaboration entre fournisseurs - et des nombreux design ARM qui en résultent -, ont fait de la technologie un élément clé de l’informatique embarquée dans l’automobile, constate le cabinet.

A tel point que Semicast évalue à 3 le nombre minimal de micro-controlleurs, Soc (System-on-a-chip) ou encore micro-processeurs reposant sur ARM pour chaque véhicule léger commercialisé en 2011. D’ici à 2016, ce nombre pourrait passer à 7.

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close