Actualites

Ubuntu troque finalement Eucalyptus contre OpenStack

Cyrille Chausson

Si le coeur d’Ubuntu semblait balancer entre OpenStack et Eucalyptus comme outil de déploiement de cloud dans la très récente version 11.4 de l’OS Linux, ce n’est désormais plus le cas. Canonical a définitivement opté pour OpenStack, a confirmé l’éditeur à l’occasion de l'Ubuntu Developer Summit.

Dans un communiqué, Canonical explique que “l’équipe d’Ubuntu a travaillé étroitement avec le projet OpenStack et que les fruits de ces travaux formeront une base solide pour le prochain Ubuntu Cloud. Cette décision clarifie l’orientation d’Ubuntu Cloud pour les prochains 12 mois, alors que le projet sera intégré dans la version LTS en avril 2012”.

Une décision, même si elle n’est pas très surprenante, qui a été prise plutôt rapidement :

Continuer à lire cet article

Profitez de cet article, ainsi que de tous nos e-guides, actus, conseils, et bien plus.

En soumettant vos informations d'enregistrement à LeMagIT.fr vous acceptez de recevoir des communications par courriel de TechTarget et de ses partenaires. Nous vous encourageons à lire notre Politique de confidentialité qui contient des données importantes sur la façon dont nous recueillons et utilisons votre inscription et d'autres informations. Si vous résidez hors des États-Unis, en soumettant ces informations d'inscription, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux États-Unis. Vous pouvez nous contacter à webmaster@TechTarget.com.

lors de la sortie de la version 11.4 d’Ubuntu, la semaine dernière, qui intégrait Eucalyptus et Cactus, une version de test d’OpenStack, Canonical nous avait affirmé que “les choix des clients seraient déterminants à terme dans le support des solutions [OpenStack et Eucalyptus, NDLR]." Tout en expliquant qu’avec OpenStack, Canonical pouvait adresser une cible davantage tournée vers les grands comptes, Eucalyptus étant plus adapté aux déploiements de petits Clouds privés.

Il n’aura donc fallu que quelques jours finalement. Eucalystus étant lié à Ubuntu depuis deux ans, Canonical confirme maintenir le support de la solution jusqu’en 2015 - date à laquelle le support de Ubuntu Server 10.04 LTS s’éteindra. Pas de souci, donc, pour les entreprises qui avaient déployé leurs clouds privés Eucalyptus - qui utilise, rappelons-le, les API Amazon. Mais dès octobre 2011, date de la sortie de Ubuntu Server 11.10, Canonical fournira des outils de migration vers OpenStack. Ce dernier est un projet initié par Rackspace et la Nasa, pour motoriser le cloud privé de ce dernier.


Réagir à cet article Commentaire

Partager
Commentaires

    Résultats

    Participez à la discussion

    Tous les champs sont obligatoires. Les commentaires apparaîtront sous l'article.