Bouygues Telecom lance son service de sauvegarde en cloud

La division entreprise de l'opérateur Télécom propose désormais un service de sauvegarde en nuage qui vient s'ajouter à ses services actuels d'hébergement de machines virtuelles et de sites web. Des services qui devraient prochainement s'enrichir dans le cadre du partenariat entre l'opérateur et Microsoft.

La sauvegarde en cloud a le vent en poupe et les acteurs se multiplient sur le secteur. L’un des derniers en date est Bouygues Telecom, dont la division entreprises a récemment lancé son offre de sauvegarde de postes de travail en cloud, une offre basée sur la technologie d'eVault et sur des infrastructures situées sur le territoire français. 

Bouygues Telecom rejoint sur ce marché des pionniers comme Oodrive ou Mozy, des concurrents comme Orange Business Services (Flexible Backup), ainsi qu’une multitude d’acteurs locaux s’appuyant sur des solutions comme celles du Français IDS Box ou d’éditeurs américains comme EMC Avamar (cas de l’intégrateur strasbourgeois AceSI) ou Seagate eVault (comme NC2, Prodware, Noeva...).

Toutes ces offres ont en commun la particularité de permettre la sauvegarde externalisée des données chez un prestataire tiers dont les infrastructures sont hors des murs de l’entreprise. L’idée est ainsi non seulement de se protéger contre un sinistre au sein de l’entreprise, mais aussi de pouvoir disposer d’une copie de ses données accessibles depuis n’importe quel lieu, dans ou hors de l’entreprise, un point qui est notamment important pour les travailleurs nomades. 

Le cloud : une solution élégante au casse-tête de la sauvegarde des postes de travail 

Le constat général est que les entreprises ont largement négligé la sauvegarde des postes utilisateurs, alors que ces derniers contiennent souvent des données critiques pour les salariés et l’entreprise. Cette situation n’a fait qu’empirer avec l’accroissement du nomadisme des salariés. Il est vrai que les entreprises n’ont guère été aidées par les éditeurs : les solutions de sauvegarde historiques imaginées pour des PC fixes reliés en permanence au réseau de l’entreprise, n’ont pas été conçues pour gérer des connexions aléatoires et intermittentes au réseau et échouent trop souvent à terminer proprement un session de sauvegarde. Par comparaison, ces phénomènes de connexion/déconnexion sont pris en compte par les solutions cloud qui intègrent des mécanismes de reprise des sauvegardes interrompues, et savent aussi optimiser au mieux l’usage de la bande passante disponible. 

Les solutions de sauvegarde en nuage ont aussi bien d’autres atouts : elles permettent aux entreprises de bénéficier des dernières innovations en matière de sauvegarde sur disque (sécurité, performance, efficacité, déduplication, intégrité des sauvegardes...) sans avoir à investir dans des infrastructures coûteuses et sans avoir à les administrer. De même, elles évitent à l’entreprise d’immobiliser du capital dans des licences logicielles. La sauvegarde en Cloud assure aussi une externalisation permanente de la sauvegarde, qui peut s’avérer particulièrement utile en cas de sinistre. 

Du côté des utilisateurs, la sauvegarde en cloud a aussi l’avantage d’être simple et conviviale. L’utilisateur n’a pas à se préoccuper de gérer ses sauvegardes, l’agent logiciel installé sur le PC (ou sur le Mac) assure que les données sont sauvegardées régulièrement selon la politique définie par l’entreprise. La sécurité est aussi garantie, puisque les données sont chiffrées à la fois pendant le transfert et lors du stockage dans les infrastructures du prestataire de sauvegarde. Dernier atout, l’utilisateur dispose en général d’une interface simple pour gérer lui même ses restaurations de données, par exemple en cas d’effacement accidentel d’un fichier ou d’un répertoire. Ce mode self-service est aussi un bénéfice pour les équipes informatiques, qui se retrouvent ainsi déchargées de tâches fastidieuses et à faible valeur ajoutée. 

Une offre abordable destinée en priorité aux PME 

L’offre de Bouygues vise en priorité les PME avec des tarifs débutant à 4,90 € HT par mois pour 10 Go de données sauvegardées par utilisateur. Pour 100 Go par utilisateur, le coût passe à 25,90 € par mois. La solution s’appuie sur la technologie eVault Endpoint Protection et est disponible pour Mac et Windows. Les données sont dédupliquées et compressées, chiffrées à la source ; ce qui assure une sécurité optimale. Le service permet à chaque utilisateur de conserver 6 versions de ses documents sauvegardés sur une période de 3 mois. Il est à noter que Bouygues Telecom propose aussi une version de son service de sauvegarde pour les serveurs (Windows, Linux, AIX, HP-UX, Solaris), facturée à partir de 100 € pour 100 Go sauvegardées (tarif dégressif au-delà de ce palier).    

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close