Giovanni Cancemi - Fotolia

OncoDNA s'appuie sur la solution LTFS de Nodeum pour ses archives

L'organisation de recherche contre le cancer belge OncoDNA a remplacé une librairie de bande IBM avec la solution de Nodeum qui couple une librairie LTFS avec une appliance Flash pour accélérer l'accès aux données stockées sur bande.

L’organisation belge de recherche contre le cancer OncoDNA a déployé une solution d’archivage couplant un étage de cache Flash avec un système de stockage sur bande LTFS (linear tape file system) conçue par la société belge Nodeum afin de stocker 100 To afin de réduire les coûts et la consommation énergétique.

OncoDNA, basé à Gosselies, emploie près de 50 salariés et fournit des plates-formes logicielles destinées aux spécialistes de la recherche contre le cancer. Ses plates-formes OncoShare et OncoKDM permettent de coupler le profilage génétique des mutations liées aux cancers avec les informations sur les traitements médicamenteux et fournissent une plate-forme big data, qui aide les laboratoires gérer les données générées par les séquenceurs génétiques.

Les données de production d’OncoDNA sont stockées sur des baies de stockage EMC et son archivées sur des librairies de bandes lorsque les processus de traitement sont achevés. Selon la nature de ces données, elles doivent ensuite être conservées pendant près de 30 ans.

OncoDNA utilisait jusqu’alors des librairies de bandes IBM pour la sauvegarde et l’archivage de données, mais ces équipements n’avaient ni la capacité d’indexer les données ni celles d’effectuer des recherches sur les données. Il fallait donc disposer d’une base de données pour permettre de suivre et de gérer les informations de rétention des données.

Comme l’explique Gregori Ghitti, le DSI d’OncoDNA : « Nous n’avons qu’un ingénieur système et cela devenait difficile pour lui de gérer les données ».

OncoDNA a déployé Nodeum, qui marie 8 To de Flash et une couche de stockage disque avec 92 To de stockage sur bande fournis par Oracle. Nodeum est le fruit des travaux de la société de conseil belge MT-C. Son étage de stockage disque et Flash permet d’indexer le catalogue et les métadonnées associées aux données résidant sur le système sur bande LTFS. Il agit aussi comme une couche de cache permettant un accès plus rapide aux données.

LTFS est un système de fichiers co-développé par IBM, HP, Quantum et le consortium LTO. Il permet de gérer une librairie de bande comme un NAS. Selon Ghitti, le bénéfice de LTFS est que les données sauvegardées et archivées sont accessibles de façon simple et que les coûts de stockage sont réduits : « cela nous revient moins cher d’opérer Nodeum et en combinant la Flash et la bande nous consommons bien moins d’énergie que précédemment ».

La solution Nodeum peut être acquise sous forme logicielle et déployées sur des serveurs de commodités couplés à des librairies de bande.

Dernièure mise à jour de cet article : mai 2017

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close