Serveurs : AMD prépare une réponse en deux temps à Intel

Distancé par les derniers serveurs Xeon "Nehalem" en matière de performances pures, AMD fourbit sa riposte face à l'offensive d'Intel. D'ici la fin avril, il devrait tout d'abord annoncer de nouvelles puces plus rapides. Puis, au début de l'été, le fondeur lancera ses premières puces Opteron hexa-coeurs, qui devraient lui permettre de reprendre l'ascendant sur Intel.

Secoué par le lancement des récents Xeon Nehalem et distancé sur le terrain des performances, AMD prépare une riposte en deux temps à l'offensive d'Intel. En avril, le fondeur devrait tout d'abord lancer des versions plus rapides de ses Opteron Shanghai. Mais surtout AMD a avancé son calendrier de lancement des puces Opteron hexa-coeurs. Ces dernières seraient désormais prévues pour le début de l'été et pourraient permettre aux Opteron d'AMD de reprendre l'avantage sur les Xeon.

Xeon Nehalem : 57 % plus rapide... mais 58 % plus cher

Nous l'écrivions dans un article récent, AMD a été secoué sur le plan des performances par l'arrivée des puces Nehalem, mais, à l'époque, nous ne disposions pas des prix des machines Xeon. Si notre analyse sur les performances reste valide, elle doit être plus que tempérée en matière de rapport performances/prix.

Ainsi, un serveur Dell R710 équipé de deux puces Xeon 5570 à 2,93 Ghz et configuré avec deux disques SATA de 160 Go en miroir et 32 Go de Ram est facturé 6 574 € HT, tandis que son homologue AMD, le Dell R805 équipé de deux puces Opteron 2384 à 2,7 Ghz et configuré de façon identique, ne coûte que 4 139 €HT. Les différences de tarifs sont similaires chez les autres grands constructeurs. Nous travaillerons donc sur la base tarifaire de Dell

Si les derniers nés des serveurs Xeon sont environ 58 % plus chers que les meilleurs serveurs Opteron sur le marché, qu'en est-il en matière de performances ? Sur des tests comme le Specjbb, les plus rapides des serveurs Xeon 5470 - tous testés avec la dernière mouture de la JVM Jrockit d'Oracle, optimisée pour leurs dernières innovations - obtiennent des scores de l'ordre de 550 000 bops, contre 365 000 pour les anciens Xeon 5470 et environ 350 000 pour les meilleurs serveurs Opteron 2384. Les meilleurs serveurs Intel sont donc environ 57 % plus rapides au test SpecJbb que les meilleurs Opteron... mais 58 % plus chers.

vmmark

Sous VMWare ESX Server le gain est encore moins évident, du moins lorsque l'on compare ce qui est comparable. Ainsi les scores impressionnants de l'ordre de 23,[email protected] tiles au benchmark VMmark publiés par Intel sous VMware n'ont été obtenus qu'au prix de l'utilisation de la dernière bêta de Vmware ESX 4.0, qui apporte de nombreuses améliorations en matière de performances (notamment de nouveaux pilotes paravirtualisés) ainsi que le support des dernières fonctions d'optimisation de la virtualisation des puces Intel et AMD. Sans ces améliorations, le meilleur score d'un serveur bi-processeur Xeon 5570 avec VMWare ESX 3.5 Update 4 n'est que de 14,[email protected] A titre de comparaison, les serveurs à base d'Opteron 2384 affichent des scores de l'ordre de 11,[email protected] Bref le gain de performances offert par le meilleur Xeon du moment sur la version disponible de VMware ESX n'est que de 26,6 % (toujours pour un surcoût de 58 %). Il sera intéressant de voir si ce gain évolue notablement lorsqu'on disposera des premiers benchmarks des Opteron sous VMware ESX 4.0 (ce qui ne devrait plus tarder).

Sur des applications de calcul, les gains de performances des nouveaux Xeon sont incontestables, mais ils varient selon le type des applications et vraisemblablement selon leur aptitude à tirer parti des instructions vectorielles des Xeon. Des tests réalisés par SGI sous Fluent (mécanique des fluides) montrent ainsi qu'un serveur Xeon 5570 est 59 % plus rapide qu'un serveur Opteron 2384 (calcul réalisé avec 14 millions de cellules sur un cluster à huit noeuds bi-processeur). Intel prend toutefois un net avantage sur certaines applications. En modélisation moléculaire dans VASP, le Xeon 5570 se montre ainsi 95 % plus rapide qu'un Opteron tandis qu'en simulation météo en utilisant le modèle numérique américain WRF, les Xeon 5570 se révèlent 140 % plus véloces que les Opteron.

AMD avance le lancement de ses puces hexa-coeurs pour l'été

En avril, AMD devrait limiter la casse en terme de performances en lançant des versions plus véloces de ses Opteron “Shanghai”. Déjà en février, la firme a lancé l'Opteron 2389 à 2,9 Ghz, mais ces puces supportent nativement HyperTransport 3.0 qu'aucun grand fabricant ne propose pour l'instant sur ses machines. Si tout se passe comme prévu, le mois d'avril devrait voir arriver des puces cadencées à 3,1 Ghz. Ces nouveaux venus devraient réduire l'écart de performances avec les derniers Xeon, sans toutefois réussir à le combler. Mais, du fait de prix agressifs, elles pourraient refaire pencher la balance en faveur d'AMD. Au moins sur un certain nombre d'applications.

Mais la vraie riposte n'arrivera qu'au début de l'été (sans doute vers la fin juin ou le début juillet), avec le lancement des nouveaux Opteron hexa-coeurs (nom de code Istambul), dont le calendrier a été avancé. Ces puces, et le lancement par les grands constructeurs de nouveaux serveurs à même de tirer parti du bus Hypertransport 3.0, devraient permettre à AMD de reprendre l'avantage, tant sur le segment des serveurs bi-processeurs que sur celui des serveurs quadri-socket. AMD devrait aussi réserver une autre surprise à Intel en annonçant l'accélération de la roadmap de sa génération suivante de puces Opteron, baptisée Maranello. A l'origine atendue pour le second semestre 2010, cette dernière prévoit notamment des processeurs hexa-coeurs (Sao Polo) et une puce dodeca-coeurs (soit 12 coeurs), dont le nom de code est Magni-cours. Ces deux puces pourraient finalement arriver dans le courant du premier semestre 2010, soit peu de temps après le lancement des futures puces Nehalem EX pour serveurs quadri-coeurs. De quoi entretenir la rivalité entre les deux fondeurs.

Pour approfondir sur Processeurs et composants

Close