Wells Fargo serial-victime de vol d'informations

La série noire se poursuit pour la banque américaine Wells Fargo.

La série noire se poursuit pour la banque américaine Wells Fargo. Après avoir connu, depuis 2004, plusieurs vols d'ordinateurs portables d'employés contenant des données privées de ses clients, l'établissement confirme être aujourd'hui l'objet d'un énième vol d'informations. L'organisme financier serait sur le point, d'après Computerworld, de révéler à quelque 7 000 de ses clients que leurs données pourraient bien avoir été exposées après le vol des codes d'accès des employés de la banque.

Les numéros de sécurité sociale, les dates de naissances, les numéros de permis de conduire et, dans certains cas, des informations sur le compte bancaire auraient ainsi été rendus accessibles.

Le 1er juillet, la banque avait été alertée par MicroBilt, qui fournit notamment des services d'herbergement de données à Wells Fargo, que des transactions douteuses avaient été effectuées avec les codes d'accès d'employés. Depuis, une enquête a été ouverte pour découvrir l'auteur du vol. Toujours sans succès.

Wells Fargo a commencé à alerter les potentielles victimes du larcin par courrier. Mais bizaremment, la banque ne détiendrait pas encore toutes les adresses des personnes à prévenir.

Pour approfondir sur Gestion d’identités

Close