Oracle, SAP, IBM et Adobe poursuivis pour la violation de deux brevets

Implicit Networks, société basée à Seattle, a décidé de porter plainte contre Oracle, SAP, IBM et Adobe qui auraient tout quatre violé deux de ses brevets logiciels – datant de 1998 et 2001 - permettant d’améliorer la performance des fonctions de sécurités des logiciels côté serveurs.

Implicit Networks, société basée à Seattle, a décidé de porter plainte contre Oracle, SAP, IBM et Adobe qui auraient tout quatre violé deux de ses brevets logiciels – datant de 1998 et 2001 - permettant d’améliorer la performance des fonctions de sécurités des logiciels côté serveurs. Les logiciels en cause sont Websphere d’IBM, Application Server et Weblogic d’Oracle, NetWeaver de SAP et Jrun et ColdFusion d’Adobe. Implicit réclame des royalties, visiblement érigées en modèle économique. En février dernier la société avait déjà déposé une plainte pour violation de brevets qui visait cette fois AMD, Intel, Nvidia, RealNetworks et Sun.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close