L'affaire Kerviel coûtera 4 M€ de plus à la Société Générale

La Société Générale n'a pas fini de payer pour l'affaire Kerviel.

La Société Générale n'a pas fini de payer pour l'affaire Kerviel. Au-delà des 4,9 Md€ que la banque a perdus dans la mésaventure, ce sont quelques 4 M€ que la Société Générale devra verser pour "carences graves du système de contrôle interne", carences précédemment pointées dans nos colonnes. 

Selon Le Point, la Commission bancaire, à l'origine de la sanction infligée à la banque, reproche notamment que "les défaillances relevées, en particulier les carences des contrôles hiérarchiques, se sont poursuivies pendant une longue période, à savoir l'année 2007, sans que le système de contrôle interne n'ait permis de les déceler et de les corriger."

Et le magazine de souligner la sévérité de la sanction : le Commission bancaire ne peut pas infliger d'amende d'un montant supérieur à 5 M€.

Pour approfondir sur Authentification et signature électronique

Close