Migration record sur Mac, chez Axel Springer, en Allemagne

La nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre dans la petite galaxie Mac : l'éditeur allemand Axel Springer vient de conclure un marché avec Apple pour remplacer ses 12 000 postes de travail par des Mac.

La nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre dans la petite galaxie Mac : l'éditeur allemand Axel Springer vient de conclure un marché avec Apple pour remplacer ses 12 000 postes de travail par des Mac. Le groupe Axel Springer édite notamment le magazine Bildet le quotidien Die Welt. Après cette migration, il sera le second client mondial d'Apple derrière Google. Sun Microsystems est également un important client d'Apple, de nombreux salariés du constructeur ayant opté pour des MacBook Pro.

Selon le patron d'Axel Springer, cette migration - pour le moins inhabituelle au moins dans son ampleur - serait notamment motivée par le coût total de possession des Mac, estimé inférieur à celui de PC sous Windows, mais aussi par la qualité du design des équipements de la firme à la pomme. Reste que Windows XP et/ou Vista seront installés sur certains postes de travail. 

La migration devrait s'étaler sur les 24 prochains mois. Des mois pendant lesquels quelques utilisateurs habitués au monde Windows apprécieront peut-être les conseils de Walt Mossberg aux nouveaux venus sur la planète Mac.

Cette annonce intervient alors que le Mac semble commencer un retour discret en entreprise. Reste que cette migration spectaculaire touche au coeur de cible historique d'Apple : l'édition. 

Pour approfondir sur Constructeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close