LiPS et LiMo répondent aux menaces d'Android et de Symbian

Alors que Nokia vient d'annoncer son intention de prendre le contrôle de Symbian et d'ouvrir le code source du système d'exploitation éponyme, Linux Phone Standards (LiPS) et la fondation LiMo, ont décidé de regrouper leurs énergies en regroupant leurs travaux de développement d'une plateforme Linux pour terminaux mobiles.

Alors que Nokia vient d'annoncer son intention de prendre le contrôle de Symbian et d'ouvrir le code source du système d'exploitation éponyme, Linux Phone Standards (LiPS) et la fondation LiMo, ont décidé de regrouper leurs énergies en regroupant leurs travaux de développement d'une plateforme Linux pour terminaux mobiles. 

Cette décision apparaît comme contrainte pour résister à l'offensive de Nokia, mais aussi à celle de Google avec Android, sans compter la menace croissante de Microsoft et d'Apple sur le terrain des OS embarqués pour terminaux mobiles.

Pour approfondir sur Linux

- ANNONCES GOOGLE

Close