IBM dévoile la version finale de sa suite bureautique Symphony

IBM a officiellement lancé la version commerciale de Symphony, une suite bureautique modulaire dont le code est dérivé d'OpenOffice 1.1 et dont le format de documents par défaut est ODF (avec toutefois le support des formats Office 2003 et 2007).

IBM a officiellement lancé la version commerciale de Symphony, une suite bureautique modulaire dont le code est dérivé d'OpenOffice 1.1 et dont le format de documents par défaut est ODF (avec toutefois le support des formats Office 2003 et 2007). En bêta depuis le mois de septembre 2007, Symphony est désormais disponible gratuitement en version 1.0.

Les utilisateurs qui souhaitent bénéficier d'un support pour la suite peuvent opter pour un contrat vendu environ 25 000 $ et couvrant 20 000 utilisateurs (soit environ 12,5 $ par utilisateur dans le meilleur des cas). Ils peuvent aussi opter pour l'utilisation des composants de la suite dans Lotus Notes. Dans ce cas, le support est inclus avec celui de l'outil collaboratif. IBM entend positionner Symphony comme une alternative à Microsoft. Mais Big Blue n'aura sans doute pas la partie facile face au géant du logiciel, mais aussi face à OpenOffice, qui bénéficie déjà d'une large base installée et d'offres de support bien rodées.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close