Facebook ouvre sa plateforme à l'Open Source

Tout à sa stratégie de garder son avance sur ses rivaux, comme MySpace, Yahoo et Google avec OpenSocial, Facebook a ouvert une partie de sa plateforme à l'Open Source.

Tout à sa stratégie de garder son avance sur ses rivaux, comme MySpace, Yahoo et Google avec OpenSocial, Facebook a ouvert une partie de sa plateforme à l'Open Source. Cette même plateforme que la coqueluche du Web 2.0 a inauguré il y a un an.

Le projet, librement téléchargeable, est baptisé Facebook Open Platform. Les composants ouverts seront encadrés par deux licences : d'abord une licence Common Public Attribution Licence (CPAL) pour les API, FBJS (librairie Javascript) et le langage FBML. Puis une licence Mozilla pour le parseur FQL.

Facebook, dont la plateforme accueille aujourd'hui 24 000 applications, comptent étendre son écosystème à davantage de développeurs. Il s'agit aussi pour lui de pousser au développement d'applications plus critiques et moins ludiques. Pour séduire les entreprises par exemple.

Pour approfondir sur Open Source

- ANNONCES GOOGLE

Close