Definition

MariaDB

MariaDB est un système de gestion de base de données relationnelle (SGBDR) open source qui constitue une solution de remplacement compatible avec la technologie très répandue des bases de données MySQL. Ce système a été créé sous la forme d'un dérivé logiciel (fork) de MySQL par les développeurs ayant joué un rôle essentiel dans la création de la base d'origine ; ils ont conçu MariaDB en 2009 en réaction à l'acquisition de MySQL par Oracle Corp.

MariaDB repose sur SQL et prend en charge le traitement de données selon le modèle ACID, c'est-à-dire avec garantie d'atomicité, de cohérence, d'isolation et de durabilité des transactions. Entre autres fonctionnalités, la base de données prend en charge les API JSON, la réplication parallèle des données et de nombreux moteurs de stockage, dont InnoDB, MyRocks, Spider, Aria, TokuDB, Cassandra et MariaDB ColumnStore.

Le développement de la base open source visait essentiellement à assurer la parité des fonctionnalités entre MariaDB et MySQL. Selon MariaDB Corp., force motrice de MariaDB, la base de données est « pratiquement » compatible au niveau binaire avec MySQL. En conséquence, la plupart des utilisateurs peuvent facilement changer de technologie en désinstallant MySQL et en installant MariaDB à la place.

En revanche, quelques incompatibilités subsistent entre les versions correspondantes des bases de données. Par exemple, depuis sa version 10.1, MariaDB stocke les données JSON dans un format différent de MySQL 5.7. Pour compenser, les utilisateurs qui souhaitent répliquer des colonnes d'objets JSON de MySQL à MariaDB doivent soit les convertir au format reconnu par la base de données cible, soit exécuter des tâches de réplication à base d'instructions SQL.

MariaDB Corp., dont le siège mondial se trouve à Espoo, en Finlande, et les bureaux américains à Menlo Park, en Californie, propose une version commerciale de MariaDB sur abonnement, ainsi que des produits complémentaires et divers services de formation, de gestion à distance et de migration. Cependant, le code source de la base de données est géré par la fondation MariaDB, organisation créée en 2012 dans le but de préserver la nature open source du logiciel.

Origines et versions de MariaDB

Le projet MariaDB est issu du mécontentement des développeurs initiaux de MySQL concernant l'évolution de leur base de données, passée sous la houlette d'Oracle lorsque le leader des bases de données a racheté Sun Microsystems Inc. début 2010, soit neuf mois après l'annonce de l'opération.

Le développement de MariaDB a été dirigé par Michael « Monty » Widenius, qui était également le principal développeur de MySQL et l'un des fondateurs de MySQL AB, le fournisseur racheté par Sun en 2008. Ayant quitté Sun début 2009, Widenius, avec plusieurs collègues, a commencé à travailler sur un moteur de stockage MySQL qui a rapidement évolué en MariaDB, baptisé du prénom de sa fille cadette. Il a également fondé une nouvelle société qui, en fusionnant avec une entreprise de conseil en bases de données, a fini par donner naissance à MariaDB Corp.

La première édition de MariaDB, la version 5.1, a été mise à disposition pour des utilisations en production début 2010. Les versions 5.2, 5.3 et 5.5 ont suivi, puis MariaDB 10.0 est sortie en 2014, bouleversant le système de classification de la base de données, qui suivait auparavant la numérotation des versions de MySQL.

Ensuite, MariaDB 10.1 et 10.2 sont sorties respectivement en 2015 et 2017. La version 10.2, qui en janvier 2018 en était à son édition 10.2.12, utilise InnoDB comme moteur de stockage par défaut et compte parmi ses nouvelles fonctionnalités un type de données JSON conçu pour renforcer les liens avec MySQL sous JSON. La prochaine version prévue est MariaDB 10.3, déjà disponible en versions alpha et bêta depuis 2017.

Graphique de MariaDB sur Openstack
Comme c'est aussi le cas pour d'autres bases de données open source, MariaDB s'est révélée féconde en applications web et cloud. Conçue par un ardent défenseur de l'open source, elle a trouvé une utilité particulière dans la communauté des logiciels OpenStack pour les démonstrations de faisabilité, le développement et la production.

Exécution et gestion des licences MariaDB

Le logiciel MariaDB fonctionne sous Windows, Linux et macOS ; il est disponible sur les plateformes matérielles Intel et IBM Power8, et s'exécute en tant que service sur plusieurs plateformes cloud. Les langages de programmation pris en charge comprennent C++, C#, Java, Python et d'autres encore.

Une implémentation MariaDB Galera Cluster sous Linux a également été développée pour fournir une solution de cluster multimaître synchrone aux utilisateurs de MariaDB. Toutefois, l'API qui connecte la base de données à Galera Cluster, une autre technologie open source, est incluse par défaut dans MariaDB à partir de la version 10.1, ce qui évite de télécharger séparément les clusters.

MariaDB est fournie en tant que logiciel open source au titre de la version 2 de la licence GNU General Public License (GPL), tout comme le moteur MariaDB ColumnStore, qui est conçu pour une utilisation dans les applications de Big Data. MariaDB Corp. propose également une fonctionnalité de proxy de base de données appelée MaxScale, qui permet de fractionner les requêtes sur plusieurs serveurs MariaDB ; cette technologie est disponible sous une licence BSL (Business Source License) créée par la société, qui consiste à facturer MaxScale dans les déploiements comportant plus de trois serveurs. Cependant, les versions du logiciel devraient passer en open source via la licence GPL dans les quatre ans après leur sortie.

Comme d'autres SGBDR open source, tels PostgreSQL et Firebird, MariaDB et MySQL se sont imposées comme substituts à bas coût aux bases de données majoritaires Oracle, Microsoft SQL Server et IBM DB2. Les bases de données open source sont largement utilisées dans les applications web et cloud ; MariaDB, en particulier, a fait des adeptes parmi les utilisateurs d'autres composants de logiciels open source, notamment dans l'infrastructure OpenStack. Les utilisateurs de MariaDB comptent dans leurs rangs Wikipedia, Facebook et Google, ainsi que la DBS Bank à Singapour et l'Institute for Health Metrics and Evaluation à Seattle.

Cette définition a été mise à jour en août 2018

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

File Extensions and File Formats

Powered by:
Close