Les actionnaires mécontents de Yahoo haussent le ton

Début des grandes manœuvres chez Yahoo où la résistance de la direction à l’offre avortée de rachat par Microsoft a laissé des traces.

Début des grandes manœuvres chez Yahoo où la résistance de la direction à l’offre avortée de rachat par Microsoft a laissé des traces. Certes Jerry Yang – patron et fondateur du portail – l’a finalement emporté en poussant l’éditeur à renoncer, mais au prix d’une bronca de son actionnariat. Une partie des investisseurs lui reproche une position dogmatique qui a eu pour conséquence de fermer la porte à toute négociation. Du coup certains – et pas des moindres – s’organisent. C’est le cas de Carl Icahn, milliardaire mécontent, qui envisage de se lancer dans un proxy fight, bataille des mandats ayant pour but de convaincre les actionnaires de modifier le rapport de force au sein du conseil d’administration du groupe. Selon le Wall Street Journal, il se serait porté acquéreur de quelque 50 millions de titres Yahoo depuis l’annonce par Microsoft du retrait de son offre, histoire de prendre un peu de poids dans la discussion. Et d’autres investisseurs réfléchiraient également à des actions. Ces dernières pourraient bien avoir pour théâtre l’assemblée générale que Yahoo doit tenir en juillet prochain. En attendant, les investisseurs ont jusqu’à demain pour désigner leurs représentants au board.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close