Demande importante en vue pour les compétences sécurité pour les terminaux mobiles

Les entreprises vont rechercher des professionnels de la sécurité disposant des compétences et des certifications requises pour répondre à l'explosion de la demande pour les terminaux mobiles ainsi qu'à l'éventail de menaces de sécurité qui y sont associées, selon plusieurs experts du recrutement dans les métiers de la sécurité informatique.

Pour 2012,Les recruteurs et conseillers en carrières spécialisés dans la sécurité informatique prédisent une croissance substantielle de la demande pour des personnes capable de traiter les questions de sécurité associées aux tablettes, smartphones, et aux terminaux mobiles. En particulier, les entreprises souhaitent accéder à des compétences liées à l'intégration et à la maintenance de la sécurité des applications mobiles - ainsi qu'à l'administration des règles de sécurité -, explique Jeff Snyder, Président de SecurityRecruiter.com.

 «L'écriture d'applications pour terminaux mobiles a permis de faire apparaître différents problèmes», constate Snyder. De fait, selon lui, les entreprises se sont trop focalisées, aux cours des dernières décennies, sur la sécurité du réseau, négligeant au passage l'intégration rigoureuse des considérations de sécurité au développement applicatif. «Et il y a là de nombreuses vulnérabilités,» estime Snyder. Si le développement d'applications sécurisées a progressé, d'autres experts reconnaissent que de nombreuses entreprises n'ont pas assez de développeurs qualifiés dans la création d'applications Web sécurisées. Et elles seraient encore moins nombreuses à disposer du personnel compétent pour développer des applications mobiles robustes.

Les recruteurs et les conseillers en carrière estiment que les profils liés au développement d'applications sécurisées sont recherchés depuis des années. Et de recommander aux personnes désireuses d'avancer dans leurs carrières de chercher à perfectionner leurs compétences en matière de sécurité des applications mobiles. Beaucoup d'entreprises veulent développer des applications mobiles pour Android et iOS afin de permettre à leurs employés de se connecter à leurs systèmes d'informations. Elles sont également nombreuses à vouloir proposer des applications mobiles à leurs clients. D'où cette ruée vers les expertises liées au développement applicatif sécurisé. «Si j'avais ces compétences, ou si j'avais la capacité de développer ces compétences, ce serait un domaine que je considèrerait attentivement. Je pense qu'il y a là un vrai marché de l'emploi, qui va encore s'étoffer d'ici un an ou deux», dit Snyder. "Et ce sont des compétences rares."

Les entreprises ont été lentes à accepter l'arrivée des smartphones et autres terminaux mobiles connectés à leurs réseaux. Et elles ont également été lentes à prendre les mesures de sécurité nécessaires, a déclaré David Foote, PDG et co-fondateur du cabinet d'analystes Foote Partners LLC. Il est maintenant temps pour les entreprises d'avancer. Et comme beaucoup n'ont pas les compétences requises, les répercutions sur le marché du travail de la sécurité IT vont être considérables, estime Foote : "j'ai beaucoup de mal à imaginer pourquoi si peu ont pris la mesure que ce à quoi ils vont être confrontés."

Toute nouvelle technologie, quelle qu'elle soit, a des implications en matière de sécurité, juge Lee Kushner, expert et CEO du cabinet de recrutement LJ Kushner et Associés. La technologie est en constante évolution. Cela génère de nombreuses ouvertures et des possibilités d'emploi formidables, estime Lee. "L'important, pour les candidats, est aujourd'hui de réinvestir dans leur carrière," a déclaré Lee.

Mais que cherchent exactement les recruteurs spécialistes de la sécurité IT, dans le cadre de cette révolution mobile ? Pour les recruteurs, il faut évidemment un ensemble de compétences bien cohérent, mais aussi et surtout une capacité à communiquer efficacement dans un environnement d'affaires. "Si vous voulez vous démarquer, faites ce que la plupart des gens ne font pas : apprendre à parler; apprendre à écrire; toutes ces choses que l'enseignement de l'informatique laisse de côté,» conseille Snyder. Le monde technique de l'informatique et le monde des affaires se croisent plus souvent et, avec l'arrivée de la mobilité dans le fonctionnement des entreprises, la ligne qui sépare les deux univers est plus floue que jamais, juge pour sa part Foote. "En général, les entreprises viennent me voir pour trouver des techniciens, mais aussi des hommes d'affaires très avisés», relève Snyder.

Les professionnels de la sécurité IT ont besoin d'en savoir autant que possible sur la structure et les pratiques de l'entreprise dans laquelle ils interviennent, soulignent les experts. Tout ce qui est susceptible d'augmenter leur contribution au chiffre d'affaires de l'entreprise, et leurs connaissances de l'industrie, sont des éléments valorisables, estime Snyder. «Les entreprises font appel à des chasseurs de têtes. Elles s'attendent à ce que les recrues qui leur sont envoyées aient une connaissance de leur industrie. En d'autres termes, si c'est une banque, ils veulent quelqu'un qui sorte d'une banque; si c'est un revendeur, ils veulent quelqu'un qui vienne du commerce de détail, etc.»

La sécurité informatique devient de plus en plus répandue et diverse, s'infiltrant dans tous les domaines du commerce; la mobilité ne fait qu'accélérer le processus, estime M. Foote. Des millions de professionnels de l'informatique sont employés alors qu'ils n'ont pas d'intitulé d'emploi traditionnel, selon Foote. Malgré ce manque de  classification conventionnelle, quand on les interroge, les responsables des recrutements indiquent souvent avoir choisi un employé en raison de ses grandes compétences IT, ajoute-t-il.

Le secret réside dans la capacité «à démontrer que vous avez une aptitude à évoluer; ce sont ces personnes qui gagnent les postes les plus recherchés," conclut Kushner.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close