Rachat de Satyam : iGate jette l’éponge ; Tech Mahindra pourrait faire de même

Après les clients, c’est au tour des acquéreurs potentiels de faire défection.

Après les clients, c’est au tour des acquéreurs potentiels de faire défection. Selon nos confrères de Times of India, la SSII iGate vient de renoncer à concourir pour le rachat de Satyam, motivant sa décision par les contrats rompus par certains clients de la SSII ainsi que par les incertitudes pesant sur l’état réel de ses finances. En tout, Satyam aurait déjà perdu 46 clients sur un total de plus de 600. Le dernier en date étant l’australien Telstra – un contrat de 32 M$ par an.

La quatrième SSII indienne chercherait à disposer d’encore quelques mois – jusqu’au 30 juin – pour annoncer ses résultats pour le troisième trimestre fiscal, clos le 31 décembre dernier ; son chiffre d’affaires, pour les sept années passées, pourrait être révisé de 10 à 15 % à la baisse.

Enfin, si la SSII Tech Mahindra vient d’obtenir les financements nécessaires pour faire une offre sur Satyam, son second plus gros actionnaire (30 % du capital), British Telecom, aurait exprimé ses inquiétudes quant aux conséquences éventuelles des poursuites en cours aux Etats-Unis.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close