L'Europe met plus d'argent sur la table pour l'IT

34 % du marché IT mondial, mais seulement 23 % du total en termes de valeur ajoutée.

34 % du marché IT mondial, mais seulement 23 % du total en termes de valeur ajoutée. C'est pour combler ce déséquilibre structurel de l'Europe en matière d'IT que Bruxelles propose d'augmenter le budget de la recherche consacré aux technologies de l'information. Celui-ci passerait de 1,1 milliard d'euros en 2010 à 1,7 milliard en 2013, soit un bond de 55 %.

Selon les chiffres cités par la Commissaire Viviane Reding, le secteur génère 6 % du PIB sur le continent. Elle appelle à une meilleure harmonisation des politiques entre états membres et à un recours accru à l'IT en matière de santé, d'énergie et de transport. Une démarche qui rappelle celle mise en place par Barack Obama.

La Commission a également insisté sur l'usage des TIC afin d'améliorer le rendement énergétique, notamment dans les bâtiments et le transport. Bruxelles estime que les technologies peuvent contribuer à réduire de 15 % les émissions européennes totales de carbone d'ici à 2020. Soit une large partie de l'objectif que s'est fixé le continent.

Pour approfondir sur Législation

- ANNONCES GOOGLE

Close