Compiere, premier PGI à se lancer sur le nuage d’Amazon

En dépit des efforts des grands du secteur qui promettent tous du cloud computing et du progiciel en mode Saas pour bientôt, le premier à s’y coller côté ERP est un "petit" acteur de l'Open Source.

En dépit des efforts des grands du secteur qui promettent tous du cloud computing et du progiciel en mode Saas pour bientôt, le premier à s’y coller côté ERP est un "petit" acteur de l'Open Source.

Compiere vient de porter son outil de gestion sur EC2 (pour Elastic Computer Cloud, puissance de calcul pour le déploiement d’applications à la demande) d’Amazon. Une première puisque, jusqu’à présent, le service de cloud hébergeait surtout des briques d’infrastructure et de bases de données.

Il s’agit du premier portage majeur en terme d’applicatif pour entreprise. Le service en ligne de Compiere intégrera une infrastructure complète avec la base de données, l’administration de système et donc l’application de gestion, le tout facturé sur la base d’un abonnement. Sans que l’on sache encore si un élément variable (fonction des échanges comme c’est normalement le cas sur EC2) sera également intégré au prix.

Rappelons qu'IBM a également porté son choix sur Amazon pour diffuser certaines de ses applications critiques dans le nuage.

Pour approfondir sur Applications transversales - PGI (ERP)

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close