Navigateurs : IE conserve 58,1% des visites en Europe

Internet Explorer poursuit sa lente érosion sur le marché européen des navigateurs en ce début 2009. Selon le dernier baromètre d'AT Internet Institute (ex Xiti Monitor), le navigateur de Microsoft, s'il domine toujours largement le marché en Europe, recule une nouvelle fois en janvier 2009 de 0,4 point, à 58,1 % des visites enregistrées par l'organisation.

Internet Explorer poursuit sa lente érosion sur le marché européen des navigateurs en ce début 2009. Selon le dernier baromètre d'AT Internet Institute (ex Xiti Monitor), le navigateur de Microsoft, s'il domine toujours largement le marché en Europe, recule une nouvelle fois en janvier 2009 de 0,4 point, à 58,1 % des visites enregistrées par l'organisation.

Firefox, après avoir marqué une pause dans sa courbe de croissance, reprend sa progression (+0,2 %) pour s'accaparer 32,5 % des visites, 9 sur 10 ayant été effectuées avec la version 3 du navigateur de Mozilla. A eux deux, ils trustent ainsi plus de 90% des visites recensées par la société.

Loin derrière, Opera se classe 3ème avec 4,1 % des visites, mais enregistre un recul de 0,4 point par rapport à décembre 2008. Une baisse qui profite à Safari qui atteint 3 % des visites (+0,3 point) et Chrome en croissance continue depuis son lancement. En janvier, le logiciel de Google a totalisé 1,5 % des visites (+0,2 point), enregistrant une progression de 0,5 point en 4 mois. Rappelons que Chrome n'a toujours pas de version Mac.

xitijpg

Pour établir son classement, l'AT Internet Institute calcule la répartition des navigateurs selon le nombre moyen de visites auprès d'un panel de 122 099 sites.

Début mars, Net Applications publiait son classement des navigateurs les plus utilisés dans le monde. Mais selon une méthodologie toute différente.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close