Microsoft réduirait la rémunération de ses sous-traitants de 10 à 15%

Les temps sont encore plus durs que prévu pour Microsoft qui, après avoir annoncé un plan interne de réduction des coûts à l’automne puis s’être séparé de 5 000 salariés en janvier, vient d’annoncer à ses sous-traitants une baisse de leurs émoluments.

Les temps sont encore plus durs que prévu pour Microsoft qui, après avoir annoncé un plan interne de réduction des coûts à l’automne puis s’être séparé de 5 000 salariés en janvier, vient d’annoncer à ses sous-traitants une baisse de leurs émoluments.

Dans un courrier qu’il leur a adressé, l’éditeur parle d’une réduction de 10 à 15%. Selon Infoworld, qui a eu copie des documents, Microsoft se refuse à confirmer la validité de ces courriers. Si on sait que Microsoft employait fin 2008 quelque 96 000 salariés, un grand mystère a toujours régné autour de nombre de ses sous-traitants, parfois intégrés aux équipes. Mais ils sont souvent estimés à quelques dizaines de milliers de personnes.
A chacune de ses sorties depuis le début de la crise, Steve Ballmer – PDG de Microsoft – s’est employé à expliquer que la société continuerait à investir tout en cherchant tous les moyens pour réduire ses coûts.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close