Ext4 se prépare à succéder à Ext3 avec Fedora 11

Sauf surprise de dernière minute, la prochaine version de la distribution Linux Fedora devrait adopter le système de gestion de fichiers Ext4 par défaut, en lieu et place de l'actuel Ext3, une décision de taille puisque le système de gestion de fichier à en charge la gestion du stockage et de l'intégrité des données.

Sauf surprise de dernière minute, la prochaine version de la distribution Linux Fedora devrait adopter le système de gestion de fichiers Ext4 par défaut, en lieu et place de l'actuel Ext3, une décision de taille puisque le système de gestion de fichier à en charge la gestion du stockage et de l'intégrité des données.

Ce changement s'explique par les importantes améliorations promises par Ext4 par rapport à Ext3 : meilleure gestion de l’allocation des secteurs physiques des disques durs, marquage temporel d’une granularité supérieure à la seconde, dossiers sans limite de sous-dossiers, support de fichiers de plus de 2 To. A terme, il devrait supporter des partitions de plus de 16 To et la défragmentation en ligne. Surtout, il promet de bien meilleures performances que Ext3, ne serait-ce que pour la vérification du système de fichiers. Ext4 peut être considéré comme étant arrivé à maturité mais, quelques bogues restent référencés, qui pourraient venir contrarier en dernière minute l'inclusion du FileSystem dans Fedora. 

Il est à noter que la version 9.04 d’Ubuntu devrait aussi permettre d’utiliser Ext4, mais à titre optionnel. Il faudra attendre au moins la version 9.10 de cette distribution pour trouver ce nouveau système de fichiers en standard.

Pour approfondir sur Linux

- ANNONCES GOOGLE

Close